17 mars 2017

Au volant

J'ai eu mon permis début 2011

Six ans déjà. Après de trop nombreuses heures de code et de conduite, j'ai obtenu le graal : ce petit papier rose qui me donnait la liberté.

Toujours très à cheval sur le code, et notamment sur le respect de la limitation de vitesse, et placement dans les voies, j'ai pu constater que la majorité des usagers de la route ne le sont pas. Ce qui entraîne souvent des situations compliquées dirons-nous ...


La file de droite 
Ah ... la file de droite ... cette file dont tout le monde est allergique ... Mais qu'a-t-elle de si terrifiant pour que personne ne l'emprunte ? Ou peut-être est-ce le traumatisme de l'auto-école, où l'on vous rabâchait sans cesse "Reste sur ta droiiiiite" ? Vous savez, elle ne mord pas, et ça permet de pouvoir doubler par la gauche n'est-ce pas ...

La distance
Messieurs, car oui en majorité, c'est vous qui collez ... Pourquoi ? Quel est votre intérêt de coller au cul quand vous voyez que ça ne roule pas devant ? Vous conduisez une voiture, pas un avion hein ...

Les deux roues
Pardon, mais je ne vous aime pas. Vous doublez à gauche ET à droite, parfois en même temps. Vous vous insérez partout, même lorsque vous n'avez pas le droit. Et moi, vous m'exaspérez à ne pas respecter le code de la route, qui est aussi valable pour vous !

Le clignotant
Clignotant ? Késako ? Vous savez, cette petite commande qui vous permet d'informer les autres automobilistes que vous tournez, que vous doublez, que vous sortez du rond-point. Vous voyez ? Alors pourquoi vous obstinez-vous à ne pas le mettre ?

La vitesse
Enfin .. La lenteur pour le coup. Lorsque vous pouvez rouler à 50 km/h en ville, pourquoi êtes-vous à 20 km/h ? Idem pour les routes à 90 km/h ... Ou pourquoi rouler à 70 km/h sur l'autoroute ? Il y a des choses qu'il faut m'expliquer, réellement !

Le téléphone
Quel fléau ce téléphone au volant ! Par pitié, arrêtez d'envoyer des textos et concentrez-vous sur la route ! Vous aurez le temps, une fois arrivé à votre destination, de le faire !


Vous l'aurez peut-être deviné, mais au volant, je suis une grande stressée râleuse. D'ailleurs, lorsque je suis seule, mon côté masculin se réveille, et je deviens parfois très trop vulgaire. On ne peut pas être parfait ^^


Et vous, comment ça se passe au volant ? 

10 commentaires:

  1. Peu de personnes en parlent ouvertement, mais je constate que finalement, nous sommes assez nombreuses à ne pas nous sentir très à l'aise au volant. J'ai passé mon permis il y a 8 ans après avoir compris que c'était vraiment la clé de mon indépendance mais je ne prends pas toujours plaisir à conduire. Tant que la circulation est fluide et que j'ai ma musique à fond, tout va bien. Mais quand je suis coincée dans les embouteillages, que je ne sais pas où je vais et que les incivilités se multiplient, je commence à stresser et à avoir des sueurs froides. Un peu comme toi, j'ai commencé à me sentir mieux en allant chaque fois un peu plus loin (c'est l'expérience) mais aujourd'hui, il est littéralement hors de question de conduire dans Paris (sauf pour aller à mon travail actuel). Je recommande à toutes les personnes qui le peuvent de passer par la conduite accompagnée, je pense que ça rassure beaucoup puisque l'apprentissage est plus long :-).
    Je te fais des bisous ma belle et merci pour cet article super original :-*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'image m'a inspirée :p
      Allez, courage à nous !
      Bisous ma belle

      Supprimer
  2. Tu me connais,au volant, je suis râleuse...
    J'ai mon permis depuis 2006, autant au début j'avais peur de conduire, maintenant j'adore ça. Je me sens libre, indépendante ! C'est une sensation super agréable, je mets la musique et je peux aller au bout du monde! Quand je vois par contre les incivilités des gens, je râle, parfois j'insulte...les gens sont malpolis, il n'y a plus de galanterie ou même un simple merci quand je laisse passer quelqu'un alors que je suis prioritaire...
    Mais malgré tout ça, conduire reste encore un plaisir, pourvu que ça duure!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même sur Paris ? HiHiHi !
      Bisous ma chérie !

      Supprimer
  3. J'ai une conduite nerveuse, dans mes gestes. Mais sinon je suis plutôt diplomate et calme. Il est rare que j'insulte quelqu'un et si je klaxonne c'est que vraiment la personne nous a mis en danger. Souvent je m’énerve deux secondes et je me dis "l'erreur est humaine Olivia" ou "Attend tu t'énerves alors que le rond point d'avant c'était TOI qui ne mettait pas ton clignotant". Quand je suis passagère je suis assez stressée par les gens qui s'énervent au volant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, l'erreur est humaine, mais quand, sur un petit trajet, tu constates de nombreuses incivilités, j'ai du mal à rester calme pour ma part :p
      Merci de ta visite !

      Supprimer
  4. Ohlala! Le permis de conduire... J'ai mis un temps fou à l'avoir! J'étais nullissime! Mais quelle bonheur d'avoir ce petit papier rose. C'est utile quand même :) Sinon j'ai une conduite de mamie nova^^ Et les gros camions sur l'autoroute me stressent! Idem pour les motos qui zigzag où les gens qui tapent des textos! Mais quand je suis passagère, c'est no stress car souvent, durant les longues distances... je dors! ;)
    Bisous et bonne aprem
    Mimi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, tellement stressée que j'ai bien dû faire 50h ! Mais je l'ai eu du premier coup ^^.
      Je suis comme toi, en passagère, je dors pour les longs trajets. Par contre, pour les courts, je râle comme au volant xD
      Merci pour ton commentaire !
      Bises

      Supprimer
  5. Haha ! xD J'adore l'image et me reconnais dans certains des points que tu abordes.
    Ca va, je suis une plaie lorsqu'il s'agit de se garer, mais je respecte plutôt bien la vitesse autorisée et les clignos'.^^ Par contre, qu'est-ce que je jure !...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je compatis. Les créneaux et moi ne sommes toujours pas amis xD
      Merci d'être passée !

      Supprimer

Merci pour ton petit mot ♡