6 avr. 2017

Anna McPartlin - Mon midi, mon minuit

Synopsis : Si vous vous reconnaissez dans l’une des 5 situations suivantes, ce roman est pour vous !
1. Il vous est déjà arrivé de danser dans des toilettes publiques, un test de grossesse négatif à la main.
2. Vous vous êtes déjà mise à pleurer après une aventure d’un soir.
3. Vous êtes déjà tombée amoureuse malgré vous.
4. Vous avez déjà eu l’impression d’être follement vivante, vous vous êtes aussi déjà sentie complètement idiote.
5. Vous n’avez encore jamais lu de livre capable de vous faire rire, pleurer et appeler votre meilleur(e) ami(e).

À la suite d’un drame, le monde d’Emma, jusqu’alors rempli de promesses, s’effondre. La jeune femme plonge dans le désespoir. Ses amis font alors bloc autour d’elle pour tenter de lui redonner le goût de vivre…

Comment survivre à la perte et au chagrin ? Quel courage l’existence peut-elle parfois exiger de nous ? Après Les Derniers Jours de Rabbit Hayes, Anna McPartlin nous offre de nouveau un roman à la fois caustique et profondément émouvant. Servi par un style plein d’esprit et un humour irrévérencieux, Mon midi, mon minuit est une ode à la vie.

----------------------------------------------------------- Informations ----------------------------------------------------------

Date de sortie : 6 avril 2017
Editions Le Cherche Midi - 400 pages
21 euros (broché)
Source : Amazon (lien affilié)

------------------------------------------------------------ Mon avis --------------------------------------------------------------

Emma et John sont fous amoureux. Malheureusement, John perd la vie dans un accident de voiture. Emma, mais également son frère Nigel, et ses amis Sean, Clo, Anne et Richard, vont devoir apprendre à continuer sans lui, et à vivre leur deuil, chacun à leur façon.

Si vous avez lu son précédent roman "Les derniers jours de Rabbit Hayes", vous constaterez que le thème de la mort est une nouvelle fois au cœur de l'histoire. Cependant, ici, nous suivons toutes les étapes de la reconstruction. De la colère à l'incompréhension, Emma et ses proches finissent par accepter le décès de John, et à poursuivre leur vie et leurs projets. Et une nouvelle fois, Anna McPartlin m'a fait passer du rire aux larmes, et des larmes au rire en quelques pages.

De ce livre se dégage beaucoup d'émotion, mais également beaucoup d'humour, et une belle leçon de vie : les nuages finissent toujours par laisser place au soleil. Malgré les vies différentes de chacun, cette bande d'amis a su rester soudée dans cette épreuve difficile. Comme le dirait l'auteure : le deuil se multiplie, démultiplie et rapproche en même temps.

J'ai adoré ce roman, qui malgré son thème difficile, m'a fait beaucoup de bien. Je ne saurai vous l'expliquer, mais Anna McPartlin a très bien communiqué son obsession de la vie. En effet, ayant eu la chance de la rencontrer le 27 mars dernier, grâce à Babelio et aux éditions le Cherche Midi, j'ai appris qu'elle avait vécu beaucoup de choses difficiles. Pour autant, c'est une femme pétillante et pleine de vie. Ses quatre mots d'ordre sont "Love, loss, friends, family" et les personnages de son roman sont inspirés de son entourage, de façon détournée.

A travers Nigel, le frère d'Emma, Anna McPartlin évoque également la forte présence de l'Eglise catholique en Irlande. Elle souhaitait rendre justice à ce personnage, qui a beaucoup souffert du regard des autres. Lors de la rencontre, l'auteure nous a indiqué qu'un de ses amis avait rejoint les rangs de l'Eglise, et qu'elle n'avait pas compris ses motivations. Bien que ne partageant pas les mêmes convictions religieuses, j'ai trouvé Anna McPartlin très respectueuse.



En résumé, ce fut une très belle rencontre qui vous met du baume au cœur. Je suis rentrée chez moi avec le sourire, heureuse d'avoir pu passer un petit moment à écouter une femme inspirante. D'ailleurs, j'ai hâte de découvrir son prochain roman l'année prochaine !

------------------------------------------------------------ L'extrait retenu -----------------------------------------------------

"Le bonheur est un cadeau. Il nous baigne de sa chaleur et nous rappelle l'existence de la beauté. Il ne faut jamais se laisser aller à croire qu'il va de soi".

6 commentaires:

  1. Ah, je dois bien avouer que ce roman me fait bien envie !

    RépondreSupprimer
  2. La couverture et ton avis sont très tentant ! Je note !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il pourrait te plaire !
      Merci d'avoir lu ma chronique.

      Supprimer
  3. hâte de pouvoir découvrir ce nouveau roman :D

    RépondreSupprimer

Merci pour ton petit mot ♡