24 avr. 2018

Jacqueline Sauvage - Je voulais juste que ça s'arrête

En moyenne, 225 000 femmes sont victimes de violences conjugales.

témoignage de jacqueline sauvage. Violences conjugales.


Synopsis : Quarante-sept ans de mariage. D'abord une histoire d'amour, comme il y en a tant d'autres. Mais très vite, les insultes, les coups, l'engrenage de la violence. L'homme à qui Jacqueline Sauvage a confié sa vie l'a transformée en enfer, régnant sur le foyer en véritable tyran.
Jacqueline qu'il blesse, qu'il torture au quotidien mais aussi leurs enfants qu'il humilie, qu'il frappe, qu'il terrorise. Tous partagent le même sentiment paralysant : la peur. Cette peur qui les empêche de partir, qui les empêche de le dénoncer.
Et puis il y a ce lundi 10 septembre 2012. Ce jour où, après une ultime agression, Jacqueline commet l'irréparable. Trois coups de fusil. Le bourreau est mort. Elle l'a tué.

------------------------------------------------------------ Informations ------------------------------------------------------------

Date de sortie : 22 février 2017
Editions Fayard - 252 pages
18 euros (broché) - 6.99 euros (ebook)
existe également en format poche : 6.90 euros
Source : Amazon (lien affilié)

------------------------------------------------------------ Mon avis -----------------------------------------------------------------

Jacqueline Sauvage est née en 1947. Elle rencontre Norbert à 15 ans. Norbert est un gros dur. Au moment de leur rencontre, il sort d'une maison de correction. Leur idylle pasionnée est secrète car Norbert n'est pas quelqu'un d'apprécié. Jacqueline tombe enceinte. Malgré les mises en garde de sa famille, Jacqueline va s'entêter dans cette relation. Une relation qui va la conduire à sa perte.

Si vous suivez l'actualité, vous avez forcément entendu parler de Jacqueline Sauvage. Battue pendant 47 ans, elle finit par tuer son mari. S'en est suivi de longues années d'incarcération et de procès, jusqu'à la grâce présidentielle accordée par François Hollande le 28 décembre 2016.

Il m'est difficile de chroniquer ce type de témoignage. Chacun a son avis concernant la culpabilité de Jacqueline Sauvage quant au meurtre de son mari. Doit-on faire justice soi-même lorsque l'on a vécu dans la violence ? Violence physique, verbale, psychologique, sexuelle ... Jacqueline et ses enfants n'ont jamais été épargnés. Et si Jacqueline avait quitté son mari ? Et si elle avait porté plainte dès le départ ? Et si, et si ?

L'histoire de Jacqueline Sauvage me rappelle inévitablement celle d'Alexandra Lange, victime également de violences conjugales. Cette affaire a été médiatisée et a donné lieu à un film, "L'emprise", avec Odile Vuillemin, Fred Testot et Marc Lavoine. Ce film m'avait d'ailleurs pris aux tripes.

Pour survivre, ces deux femmes ont tué leur époux. Face à la justice, elles ont d'ailleurs été défendues par les mêmes avocates. Des avocats qui ont compris leur souffrance, et qui ont pu les défendre au mieux devant la justice. Une justice bien étrange, qui condamne une femme en danger à des années de prison ... Passons ...

Je ne jugerai pas le geste de Jacqueline Sauvage. Je pense surtout à elle, au calvaire sans fin que sa famille a vécu, et je n'ai aucune pitié pour son mari, qui pour moi était une ordure. Et encore, le mot est faible, bien trop faible !

J'ai trouvé ce témoignage révoltant. Il m'a fait mal au cœur. La violence conjugale est un fléau que je ne comprendrai jamais. Je souhaite à Jacqueline Sauvage et ses enfants de pouvoir trouver l'apaisement désormais.

publicité sur la violence conjugale
Source : France 3

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager grâce aux icônes juste en dessous :)

50 commentaires:

  1. Le témoignage de Mme Sauvage doit être dur mais aussi essentiel. Cette femme a eu tellement de courage. Je me souviens du jour de sa grâce, j'étais si émue... Comme toi, je lui souhaite d'avoir une vie la plus paisible qui soit. Elle en a assez bavé...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, je ne comprends pas la justice, mais bon ... Elle mérite maintenant de poursuivre et terminer sa vie paisiblement.

      Supprimer
  2. J'ai vécu 7 ans avec quelqu'un de violent. Il m'aimait à la folie, c'est le cas de le dire... Il n'y avait que moi sur terre, j'étais une princesse captive. Sa jalousie maladive le conduisait à des crises pas possibles. Au bout de 2 ans, je lui ai dit que s'il levait encore la main sur moi je partirais. Il ne m'a plus jamais touchée mais quand, au bout de 7 ans, on a voulu acheter une maison, j'ai réfléchi et me suis dit que c'était risqué de construire quelque chose avec lui et même d'avoir une famille. Je savais que je ne quitterai pas le père de mes enfants et que, si ça recommençait, ça conduirait à une situation terrible alors je l'ai quitté même si je l'aimais. Il a été effondré, j'ai bien cru qu'il ne s'en remettrait pas. Je me culpabilise encore 11 ans après et j'ai des séquelles de cette relation trop passionnée/passionnelle. Cela fait 10 ans que je suis avec mon mari et j'ai choisi la bonne personne. A l'époque, j'ai agi de façon raisonnable pour la famille que je n'avais pas encore car je savais que je voulais uniquement le bien de mes futurs enfants. Je me suis toujours dit que je témoignerais un jour de tout ça sur le blog mais, en 8 ans de blog, je n'ai pas encore trouvé le courage de le faire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton témoignage me touche beaucoup et je suis émue que tu en parles sur mon blog. La sérénité de vie n'a pas de prix. Merci pour ton commentaire.

      Supprimer
  3. Ton article m’a passionnée et donné envie de me procurer ce livre au plus vite.
    Je trouve ces hommes violents tellement exécrables !!!
    Bisous et merci de la découverte!

    RépondreSupprimer
  4. coucou

    j'ai suivi toute l'affaire et je suis de celles qui prennent part. Pour moi cette femme n'aurait pas du être condamnée. je pense que ce type aurait du être dénoncé et emprisonné, cela aurait évité cette situation dramatique et je pense acheter ce livre car à mon avis il doit être passionnant et doit démonter pas mal de choses !
    des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne la juge pas, car pour moi elle n'aurait pas dû être condamnée non plus. Son mari était une pourriture sans nom, et elle et sa famille n'aurait jamais du vivre ce calvaire interminable !

      Supprimer
  5. Tout comme toi, je ne jugerai pas l'acte de cette dame. Je pense qu'il y a des livres vérités qui méritent d'être lu pour savoir mais de ne pas juger. C'est le cas d'un livre que je lis et que je pense terminer aujourd'hui. Je ne sais pas si tu verras passer mon avis mais on se rejoint même si on ne parle pas de la même chose.
    Je souhaite à cette dame et sa famille de trouver la paix intérieure...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je viendrai le lire. J'aime beaucoup lire tes avis, même si certains genres de lecture ne correspondent pas à ce que je lis ;)

      Supprimer
  6. Je connais l'histoire de Jacqueline Sauvage, c'est affreux, horrible et inhumain. Ce livre doit vraiment être bien mais trop dur pour moi qui suis sensible, même si le sujet m'intéresse.

    RépondreSupprimer
  7. je ne savais pas qu'elle avait ecrit un livre. jene sais pas si je serais tenté par ce type de lecture mais je suis tjrs attristé par le sujet. merci pour la deocuverte

    RépondreSupprimer
  8. Je découvre avec ton article que Jacqueline Sauvage a écrit un livre. Je ne sais pas si j'aurai la force de lire un tel témoignage, ce doit être très dur. J'ai aussi vu le film "L'emprise" qui était magnifiquement interprété par les acteurs et qui m'a retourné émotionnellement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi ! J'ai été impressionnée par la prestation de Fred Testot d'ailleurs. Ce film m'a travaillée pendant des jours et des jours.

      Supprimer
  9. Coucou
    Comme beaucoup, j'ai évidemment entendu et suivi l'affaire. Par contre, je ne savais pas qu'elle avait partager son témoignage en bouquin.
    Comme toi, je ne jugerai pas son acte. On ne peut à aucun moment se mettre dans sa peau. On peut juste essayer d'imaginer son vécu durant toutes ces décennies.
    Ce qui est triste, c'est que des nombreuses femmes mais aussi des hommes subissent chaque jour les coup de leur compagnon/ mari... C'est tellement triste d'en arriver là :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est quelque chose que je ne comprendrais jamais. Aimer jusqu'à la violence, ou ne pas aimer du tout et être violent. Pour moi l'amour, même si parfois on est très énervé, n'a pas à être violent.
      Son calvaire est bien pire qu'on ne peut l'imaginer. J'en suis restée choquée.

      Supprimer
  10. un sujet houleux et si bouleversant de réalité hélas qu'est la violence conjugale. j'ai vu le fameux téléfilm, et j'aurais sûrement fini par en faire autant ! j'ai préféré fuir le domicile conjugal, je n'étais pas frappée mais l'alcoolisme de mon ex-mari me faisait vivre un enfer humiliation surtout... et gros soucis financier forcément tout partait dans la boisson... J'ai préféré "me protéger" et partir après 20 ans de vie commune... on en venait aux mains, une fois j'ai pris un couteau et j'ai dit je vais te planter, c'est douloureux encore aujourd'hui après 10 ans de revenir sur ce passé (et lui n'est plus de ce monde il l'a quitté suite d'une maladie en 2010) on pense toujours qu'il va guérir... ça serait un livre que je pense aimer lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis touchée que tu te sois livrée sur mon blog et espère que tu es apaisée à présent.

      Supprimer
  11. Coucou! Cette femme est tellement plein de courage!!! Comment pouvons-nous être violent envers ces enfants et sa femme! Ce sont des histoires qui me touche! Étant une grande sensible et éyant peur de la violence, cela me dérange énormément! Il n’y a pas assez d’injustice et surtout ne pas garder ça en soit! Il va falloir que je lise ce livre même si je pense que je verserai des larmes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est très poignant. Révoltant. Mais nécessaire je pense.
      Je ne comprendrai jamais la violence non plus...

      Supprimer
  12. Ce n'est pas le genre de lecture vers lequel je me tourne et pourtant témoigner est tellement important. Pas pour que les gens jugent mais pour pouvoir appréhender son histoire
    Si les personnes battues étaient mieux protégées peut-être que ce drame (tout comme de nombreux autres) n'aurait pas eu lieu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis bien d'accord. Malheureusement il y a trop à faire.

      Supprimer
  13. Coucou,

    La violence conjugale est encore tellement présente dans notre société, c'est un fléau.
    De manière générale, la violence s'intensifie de jours en jours, d'années en années, je trouve.
    Elle a eu bien du courage, mais sa vie est gâchée !

    Belle journée,
    Laura - Bambins, Beauté et Futilité

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense aussi, mais elle est présente depuis toujours malheureusement. J'espère qu'un jour les mentalités changeront complètement.

      Supprimer
  14. coucou une sacrée affaire quand même, elel a eu un sacré courage et aussi un mental

    RépondreSupprimer
  15. tellement important d'ne parler car c'est un fléau qui ne devait plus exister de nos jours, qu'il faut partager, en parler ! c'est tellement important !
    elle a été courageuse, c'est tellement touchant et poignant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord. Après, on ne sait jamais comment réagir lorsque ça nous arrive. Mais cela ne devrait plus exister.

      Supprimer
  16. Bonjour,
    je ne connais personne autour de moi à qui s'est arrivé, mais je peux largement comprendre a quel point cela doit être compliqué de vivre dans ces conditions.. Comment se sortir de ce cercle vicieux.. J'aimerais que la police prennent plus au sérieux les appels des femmes en détresse car ils pensent souvent que la femme ment.. Et c'est bien dommage!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que la police est dépassée. Il y a tellement à faire !

      Supprimer
  17. hmmm un livre avec une histoire très facile a digérer, ça me fait froid au dos? Je ne sait pas si j'arriverais a lire ce livre jusqu'au bout. Je partage les avis que c'est nécessaire d'en parler et que ça devrais pas exister
    bonne soirée

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour merci je ne savais qu elle avais témoigne dans un livre mais si je le trouve je le prendrai je pense

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. n'hésite pas à m'en faire un retour si c'est le cas.

      Supprimer
  19. C'est une des affaires qui m'a le plus émue, oui elle a commis l'irréparable mais bon dieu je crois que je la comprends; aucune femme ne devrait subir cela !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aucune personne. On ne parle jamais des hommes battus, mais la violence ne devrait tout simplement pas exister !

      Supprimer
  20. Hello,
    en lisant le titre, j'ai eu la chaire de poule. C'est tellement flippant mais aussi lâche de s'en prendre aux femmes. C'est triste. Tu m'as sincèrement donné envie de le lire, à mon prochain achat livres, je prendrai le format poche !

    xxo,
    Lydi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que c'est un témoignage qui mérite d'être lu par tous.
      Merci pour ton retour Lydie

      Supprimer
  21. Ca doit être intéressant à lire et je pense qu'on ne peut pas rester insensible à la lecture de ce témoignage.

    RépondreSupprimer
  22. Coucou
    Ce n'est pas le type de livre que j'ai l'habitude de lire pour le coup, il doit hyper dur...
    Mais c'est un sujet qui m'intéresse alors pourquoi pas essayer quand même de lire ce témoignage.

    RépondreSupprimer
  23. Wow... Ton article en plus d'être particulièrement intéressant a permis à pas mal de personnes de s'exprimer sur leurs histoires passées en commentaire, ce n'est pas rien. Bravo à toi !

    RépondreSupprimer
  24. C'est le genre de livre que je n'aurais pas la force de lire, trop chargé en émotions. Je n'ose imaginer ce que cette pauvre femme et ses enfants ont enduré...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que personne ne peut imaginer.
      Merci d'être passée.

      Supprimer
  25. C'est clair que ça a fait polémique, et les avis divergent beaucoup...
    A mon sens, c'est compliqué de juger, on a pas traversé ce qu'elle a traversé, et c'est facile de donner des avis de l'extérieur.
    C'est parfois compliqué d'avoir du recul quand on est impliqué dans une situation...
    Et au sujet des plaintes, faudrait pouvoir faire confiance à la justice, qui fait malheureusement souvent défaut.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le meurtre commis est effectivement à juger, mais pas le reste. Toutes ces années de calvaire, je ne sais même pas comment elle a pu tenir jusqu'ici !

      Supprimer

Merci pour ton petit mot et ton soutien ♡