13 avr. 2018

Tatiana de Rosnay - Sentinelle de la pluie

Tatiana de Rosnay, Sentinelle de la pluie, publié aux éditions Héloïse d'Ormesson

Synopsis : Sentinelle de la pluie est un roman d'une rare intensité dramatique où Tatiana de Rosnay déploie une tension psychologique magnifiée par un cadre apocalyptique renversant. Elle fait surgir de l'ordinaire bouleversé, l'insubmersible pouvoir de l'amour et de la rédemption.

La famille Malegarde est réunie à Paris pour fêter les 70 ans de Paul, le père, arboriste de renommée internationale. Sa femme Lauren prépare l'événement depuis deux ans, alors qu'importe les pluies diluviennes qui s'abattent sur la Ville Lumière et contrarient les retrouvailles. Mais Linden, le fils cadet, photographe charismatique, pressent que la redoutable crue de la Seine n'est pas la plus grande menace qui pèse sur l'unité de sa famille. Les secrets enfouis déferlent sous le ciel transpercé par les flots...

------------------------------------------------------------ Informations ------------------------------------------------------------

Date de sortie : 1er mars 2018
Editions Héloïse d'Ormesson - 368 pages
22 euros (broché) - 17.90 (ebook)
Source : Amazon (lien affilié)

------------------------------------------------------------ Mon avis -----------------------------------------------------------------

A l'occasion des 70 ans de Paul, et de leur 40 ans de mariage, Lauren réunit leur deux enfants à Paris. Le couple vit dans la Drôme, Tilia à Londres et Linden à San Francisco. Alors que cette parenthèse devait leur permettre de profiter de quelques jours en famille, la crue de la Seine en a décidé autrement. Mais un autre drame va venir chambouler ce week-end. Les Malegarde vont-ils rester unis ? Ou la famille va-t-elle, au contraire, éclater ? Ces deux événements vont faire ressortir de nombreux souvenirs, et pas que des bons ...

Comme à chaque sortie annoncée, j'attendais avec impatience de pouvoir me plonger dans le dernier roman de Tatiana de Rosnay. Il y a environ dix ans, sa plume m'avait bouleversée à la lecture de "Elle s'appelait Sarah", qui reste d'ailleurs mon livre préféré de l'autrice.

Tatiana de Rosnay nous entraîne à Paris, ville chère à son cœur. Ironie du sort, quelques semaines avant la sortie de ce roman, Paris subissait une importante crue. Je n'ai donc eu aucun mal à imaginer l'ambiance apocalyptique vécue par la famille Malegarde, dans la ville lumière. Les descriptions sont d'ailleurs détaillées et de ce côté-là, l'autrice a été très pointilleuse.

Le sujet de l'homosexualité y est évoqué. Peur de l'homophobie, peur de décevoir, peur de ne pas être considéré comme quelqu'un de "normal", aujourd'hui encore, il y a trop tabou sur l'orientation sexuelle de l'humain. Tatiana de Rosnay aborde ce sujet avec habileté.

Cependant, concernant l'histoire en elle-même, je suis malheureusement passée à côté de ce huit clos. Au niveau des personnages, j'ai trouvé Linden attachant. Je l'ai tout de suite senti torturé, et pour cause. Durant des années, il a caché une partie de sa vie à ses parents, et notamment à son père. Ce séjour tumultueux va lui permettre de s'ouvrir complètement à ce père réservé, qui a toujours eu beaucoup de mal à communiquer avec sa famille. 

Une légère déception pour moi. Il m'a manqué ce sentiment d'addiction à ma lecture, comme j'ai pu rencontrer avec "Elle s'appelait Sarah" ou encore "Le voisin". Cependant, cela ne m'empêchera pas de lire les prochains écrits de Tatiana de Rosnay.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager grâce aux icônes juste en dessous :)

42 commentaires:

  1. Ça a l'air d'être un bon roman par vraiment le genre de lecture que je lis mais des fois sortir des sentiers battus permet de faire de belles découvertes en tout cas très belle présentation

    RépondreSupprimer
  2. J'en ai eu un ou deux d'elle. Mais je l'ai vu une fois en interview à la télé et je l'ai trouvé tellement pédante que du coup je n'ai plus envie de lire ses livres. Mais c'est vrai qu'elle a une jolie plume.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah après la personnalité, on accroche ou on n'accroche pas !

      Supprimer
  3. Ce roman a du être pleins de suspens et de passage plus mouvementé. Je ne suis pas lecture vraiment mais j'aime la description que tu fais du livre qui est complète et qui nous permet déjà de nous plonger un peu dans l'histoire!
    Bonne journée!

    RépondreSupprimer
  4. coucou

    je connais l auteur de nom et je n ai pas passé le cap.
    le sujet abordé (l homosexualité) me touche beaucoup et de près mais je ne sais pas si je lirais ce livre car le rythme ne ma pas l air optimal si tu n as pas accroché au huit clos qui semble quand même central dans ce livre.
    des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui c'est dommage, pourtant je suis très sensible et bon public, mais là je suis passée à côté.
      Bisous !

      Supprimer
  5. Coucou
    Dommage car l'histoire semblait prometteuse en lisant le résumé. Et puis Paris quoi, forcément ça me parle d'autant que la crue à un peu perturbé les parisien cet hiver notamment sur la ligne C . ^^
    En ce qui concerne l'homosexualité, de toute façon , dès que l'orientation sexuel est différente, on en encore du mal à l'accepter même dans des pays dit ouvert d'esprit. Le fait que certaines personnes se sentent "obliger" de revendiquer leur orientation sexuel sur les réseaux le montre bien. Le jour où cela passera inaperçu, sera le jour où notre société aura enfin accepter qu'on puisse faire des choix différents. C'est pas gagner !
    Passe un bon week end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis bien contente de ne plus avoir à prendre les transports en commun. Même si j'aime bien mon petit RER C, ça aurait été compliqué avec la crue !
      Je suis bien d'accord ! Mais les esprits sont tellement fermés que je doute que l'on y arrive un jour !
      Bon week-end à toi aussi Natie !

      Supprimer
  6. Autant j'étais assez emballé par le résumé, pourtant c'est pas un style que j'aime, autant ton avis me fais du coup "fuir"
    Comme je te disais vu que c'est de base "pas mon style" je passerais mon tour sur la découverte, dommage mais merci beaucoup pour la chronique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il y aura bien d'autres livres qui t'intéresseront :)

      Supprimer
  7. Je suis une fan inconditionnelle de "elle s'appelait Sarah". Je l'ai d'ailleurs relu, tellement j'étais frustrée de ne pas avoir de nouveaux livres de Tatiana de Rosnay.
    J'attendais donc celui avec une extrême impatience. Mais après avoir lu ton avis, je suis plus frileuse. Je vais quand même le lire mais avec une petite pointe de crainte d'être déçue.
    Je relirai Sarah pour me consoler so c'est le cas :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as aussi le Voisin, le cœur d'une autre, Moka, Boomerang .. En fait, à part celui-ci et A l'encre russe, j'ai aimé tous ses autres romans et nouvelles :)

      Supprimer
  8. Ce livre est dans ma Pile à lire depuis quelques jours, car l'auteure m'avait marquée avec son roman " Elle s'appelait Sarah " . Dommage que tu n'ai pas ressenti la même chose pour ce livre que pour les autres

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça arrive. Peut être qu'il te plaira ! Je serai curieuse de connaître ton avis :)

      Supprimer
  9. Je pense que je vais mettre ce livre dans ma PAL 😀

    RépondreSupprimer
  10. Bibouchon_lifestyle13 avril, 2018

    J'ai lu ce roman je l'ai trouvé un peu décevant j'ai trouvé les personnages quelconque dommage parce que j'ai bien aimé les derniers romans

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'ai préféré ses autres romans aussi ! A part l'Encre russe que je n'ai pas aimé non plus.

      Supprimer
  11. voilà un sujet que j'aime beaucoup, je pense que ce livre me plairait beaucoup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite pas à m'en faire un retour si tu le lis ;)

      Supprimer
  12. Hello ma belle,
    J'aime bien lire l'auteur depuis que j'ai dévoré Elle s'appelait Sarah, c'est mon petit chouchou à moi aussi, il est top et tellement poignant !
    Du coup, vu ce que tu en dis, je ne suis pas certaine d'accrocher puis l'ambiance doit être pesante, je ne sais pas si ça me plairait vraiment. Cela dit les thèmes abordés sont intéressants :)
    Plein de bisous à toi <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A toi de voir si tu franchis tout de même le cap ou non ;)
      Gros bisous et à bientôt !

      Supprimer
  13. Rho lala, je suis ps trop fan des huis clos, ça me fait flipper un max. Mais bon il en faut pour tous les goûts.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi tout dépend de l'histoire, j'en ai aimé certains, et d'autres pas du tout ;)

      Supprimer
  14. Je ne connais pas cette auteure mais je suis curieuse à l'idée de lire ce bouquin car j'aime bien les romans qui traitent de sujets importants, ils permettent aussi parfois de s'ouvrir l'esprit ou de mieux comprendre certaines choses

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire Amandine :)

      Supprimer
  15. Je ne connais pas l'ouvrage ni l'auteur donc je suis ravi de le découvrir à travers ton article merci à toi

    RépondreSupprimer
  16. Coucou Elsa.
    Je connais l'auteur via Elle s'appelait Sarah que j'ai adoré.

    Même si je lis plus pour m'évader et sortir justement des sujets de société, mais je dois admettre que la plume de l'auteur pourrait quand même me faire changer d'avis.
    Des bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tatiana de Rosnay écrit merveilleusement bien. Je suis passée à côté, mais peut être qu'il te plaira :)
      Bisous

      Supprimer
  17. Je suis déçue pour toi mais j'espère que ta prochaine lecture saura te faire oublier cette mésaventure.
    Bonne soirée,
    Dilshad

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La lecture qui a suivi a été un coup de cœur ! La chronique sort la semaine prochaine hihi !

      Supprimer
  18. Pour le coup, pas du tout mon style de lecture, c'est le genre de livre avec lequel je n'accroche pas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. on ne peut pas tout aimer de toute façon ;)

      Supprimer
  19. Quand je lis ton avis cela m'a fait pensé un peu à "Le Pacte du Silence" aux Editions Calmann-Levy car des secrets de famille "tombent" lors de l'anniversaire de la matriache. Il n'y a dans cet ouvrage pas de rapport avec l'homosexualité cachée, mais un secret également bien gardé... ou presque.
    J'ai également lu "Elle s'appelait Sarah" et ce livre est tellement émouvant !!!!! (j'en ai la chaire de poule en me rappelant le contenu).
    Et si ton avis est mitigé pour ce dernier livre de cette auteure (on dit autrice ou auteure? j'ai eu un doute lorsque je t'ai lu du coup), je ne pense pas investir dans cet ebook pour le moment...
    merci ;)

    https://www.chagazetvous.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas "Le pacte du silence" mais je vais aller voir le résumé.
      On peut dire auteure comme autrice. Je disais auteure, maintenant je dis autrice ;)

      Supprimer
  20. J'adore cette auteure dont j'aime beaucoup la plume. Je me note ce livre qui je pense va me plaire. Évidemment, comme beaucoup j'ai lu elle s'appelait Sarah et je l'ai adoré !

    RépondreSupprimer
  21. le sujet me parle mais c'est vrai que s'il manque le coté addict c'est dommage. Ici je lis tout d'une traite ou il traine à jamais sur ma table de chevet...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'adorerai pouvoir retrouver le temps de dévorer un livre d'une traite. Mais avec mes filles, impossible ! Alors quand la lecture est addictive, c'est très difficile !

      Supprimer

Merci pour ton petit mot ♡