30 nov. 2018

Jack Koch - L'amour, c'est ...


Synopsis : Illustrateur très actif sur les réseaux sociaux, Jack Koch a invité 200 auteurs, connus et moins connus, français et étrangers, issus de tous les genres littéraires, à offrir leur définition de l'amour, qu'il a ensuite illustrée.
Le résultat : 400 pages empreintes de poésie et d'humour.

------------------------------------------------------------ Informations ------------------------------------------------------------

Date de sortie : 31 octobre 2018
Editions Le Livre de Poche - 432 pages
14.90 euros (broché) - 13.99 euros (ebook)
Source : Amazon (lien affilié)

------------------------------------------------------------ Mon avis -----------------------------------------------------------------

200 auteurs donnant leur vision de l'amour, par une citation, une phrase, un texte. C'est quoi l'amour ? Un parent, une vie à deux, un enfant, nous. Chaque auteur a sa propre définition, tantôt drôle, souvent émouvante et surtout bien écrite.

Je suis amoureuse de l'amour. Pour moi, il ne se résume pas à la personne qui partage notre vie. L'amour est partout autour de nous, et en nous. Il est là dans les moments fraternels, les retrouvailles entre amis, dans les yeux de mes filles. Et chaque jour, même si je n'ai pas toujours le moral, je le sens, et je le trouve. Alors évidemment, je ne pouvais pas passer à côté de ce livre, duquel j'ai retenu beaucoup de citations.

Inutile de rédiger une grande chronique, il  n'y a aucune histoire, juste l'envie de partager ce beau sentiment appelé Amour.


Je ne peux que vous recommander ce livre, car en plus d'aimer, vous ferez une bonne action ! En effet, 2 euros sont reversés à l'association "Le rire médecin", qui aide les enfants hospitalisés, ainsi que leurs parents, à retrouver le sourire grâce aux clowns. Gérard Jugnot, Sara Giraudeau, Anny duperey et François-Xavier Demaison en sont les parrains.

Et pourquoi pas le glisser dans la hotte du Père Noël cette année ? 

------------------------------------------------------------ Les extraits retenus ---------------------------------------------------

"L'amour, c'est se sentir comblé par un secret qu'on est deux à partager" - sophie Adriansen

"L'amour, c'est recevoir autant que donner" - André Cabaret

"L'amour, c'est d'abord s'aimer soi et s'écouter pour être capable d'en redistribuer en quantité astronomique" - Erine Kova

"L'amour, c'est le soleil qu'elle me donne chaque matin, et que j'accroche au ciel du jour qui vient" - Nicolas Lebel


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager grâce aux icônes juste en dessous ♡

28 nov. 2018

Agnès de Lestrade et Quentin Gréban - Un drôle de Papa !

Un drôle de Papa, d'Agnès de Lestrade, à lire !


Synopsis : Maître Renard trouve un jour, dans la forêt, une petite poulette perdue. Conseillé par son ami le sanglier, il décide de la garder quelque temps afin de l'engraisser et d'en faire un festin. Une routine s'installe entre notre renard et sa poulette, qui partagent courses, repas, jeux de cartes... Jusqu'au jour où la petite poule l'appelle... Papa ! Pris d'affection pour sa petite poulette, Maître Renard ne la mangera finalement pas avec ses amis : il l'adopte, et tous deux formeront une jolie petite famille.

------------------------------------------------------------ Informations ------------------------------------------------------------

Date de sortie : 1er mai 2018
Editions Lito - 32 pages
10 euros (broché) 
Source : Amazon (lien affilié)

------------------------------------------------------------ Mon avis -----------------------------------------------------------------

Dans la forêt, Maître Renard trouve son dîner : une alléchante petite poule qui s'est perdue. Sur les conseils de son ami le sanglier, il décide de l'engraisser pendant quelques jours afin de la rendre plus appétissante et de la servir lors d'une fête avec ses compères. 

Aux petits soins pour Poulette, Maître Renard finit par s'y attacher. Mais voilà, il a promis à ses amis un festin avant le printemps ! Comment faire pour ne pas les décevoir ? 

Cette histoire est très agréable à lire aux enfants. Pour une fois, le renard n'est pas totalement montré comme un prédateur usant de ruses pour arriver à ses fins. Des valeurs y sont véhiculées, telles que l'amitié et le sens de la famille.

Les illustrations rendent cette histoire d'autant plus mignonne. Je suis ravie d'avoir pu la découvrir grâce à ma bibliothèque et de l'avoir lu à mes petites poulettes. C'est bien entendu un livre que je vous recommande pour vos enfants, mais aussi pour offrir ! Conseillé à partir de 3 ans.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager grâce aux icônes juste en dessous ♡

23 nov. 2018

AJ Pearce - Chère Mrs Bird

Publié aux éditions  Belfond, Chère Mrs Bird de AJ Pearce


Synopsis : Dans la droite lignée du Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates, un premier roman plein de charme et d'humour british, véritable ode à l'amitié, à la générosité et au courage des femmes pendant la Seconde Guerre mondiale.
Londres, 1941. 
À vingt-quatre ans, Emmy n'a qu'un rêve : devenir reporter de guerre. Un rêve qui semble sur le point de se réaliser lorsque la jeune femme décroche un poste au London Evening Chronicles. Enfin, Emmy va pouvoir entrer dans le vif du sujet, partir sur le front, se faire un nom au fil de la plume ! Las, c'est un poste d'assistante à la rédaction du magazine féminin Women's Day qui lui est offert. 
La mission d'Emmy : répondre aux courriers des lectrices adressés à Mrs Bird, la rédactrice en chef du journal. Mais attention, la terrifiante Mrs Bird est très stricte, et seules les demandes les plus vertueuses se verront offrir une réponse expéditive dans le poussiéreux journal. Un cas de conscience pour la jeune journaliste qui refuse de laisser ses concitoyennes en mal d'amour et de soutien amical, errer dans les limbes en raison du diktat imposé par une vieille conservatrice bon teint. Et Emmy a un plan pour outrepasser l'autorité de Mrs Bird... 
Alors que la ville sombre peu à peu sous les bombes, Emmy va mettre sa carrière en jeu pour venir en aide aux femmes restées seules à l'arrière. L'heure de la résistance féminine a sonné !

------------------------------------------------------------ Informations ------------------------------------------------------------

Date de sortie : 5 avril 2018
Editions Belfond - 360 pages
21 euros (broché) - 9.99 euros (ebook)
Source : Amazon (lien affilié)

------------------------------------------------------------ Mon avis -----------------------------------------------------------------

Emmeline a 24 ans. Fiancée à Edmund, parti combattre, elle rêve de devenir reporter de guerre. C'est pour cette raison qu'elle va postuler à l'annonce d'assistante rédaction au London Evening Chronicles. Cependant, le poste accepté n'est pas vraiment celui qu'elle espérait.
Comment Emmy va-t-elle collaborer avec l'autoritaire Mrs Bird, qui refuse de répondre à la plupart des courriers féminins lui étant adressé ? 

A force d'entendre parler de Mrs Bird, j'ai voulu à mon tour me lancer. La seconde Guerre Mondiale étant une époque à laquelle j'ai toujours été sensible. Mais je cherchais également un peu de légèreté. "Chère Mrs Bird" m'a paru parfait pour allier le tragique de cette période avec la fraîcheur d'Emmeline.

Cette dernière se retrouve à trier le courrier des lectrices du magazine féminin "Women's day", afin que Mrs Bird puisse leur répondre dans la page "problèmes". Mais attention, un grand nombre de thème est prohibé. Emmy est fort embêtée et souhaiterait pouvoir aider ces lectrices en détresse. J'ai beaucoup apprécié ce personnage, toujours dévoué, que ce soit envers son travail d'assistante, à la caserne de pompiers où elle est volontaire ou encore auprès de son entourage, notamment sa meilleure amie Bunty. 

La femme est représentée de façon juste et est toujours courageuse. Si effectivement, en temps de guerre, les hommes sont appelés au front, il ne faut pas oublier que la femme doit affronter le quotidien, seule ou avec des enfants, en ayant toujours la crainte de ne pas voir revenir son bien aimé.

Toujours sur fond historique, Emmy apporte de l'humour et de la légèreté à la première partie du roman. Parfois naïve, souvent maladroite, elle est toujours pleine de bonnes intentions. La deuxième partie, quant à elle, est plus pesante. Malgré l'envie et le courage des londoniens face à la guerre, les descriptions des raids aériens et leurs conséquences m'ont serré le cœur.

Je suis contente d'avoir enfin pris le temps de découvrir "Chère Mrs Bird". Même si cela n'a pas été un coup de cœur, j'ai beaucoup apprécié Emmy dans son rôle d'assistante, collègue et amie. C'est une femme pleine de sincérité qui mérite de voir ses rêves se réaliser.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager grâce aux icônes juste en dessous ♡

16 nov. 2018

Ingrid Chauvin - Croire au bonheur

Croire au bonheur, le nouveau témoignage d'Ingrid Chauvin, publié chez les éditions Plon

Synopsis : Deux ans après le décès de sa fille Jade, Ingrid Chauvin ouvre à nouveau son cœur dans ce témoignage sur le difficile chemin de la reconstruction et sur le bonheur retrouvé. Elle attend un petit garçon...
" Me voilà en tête-à-tête avec ce test de grossesse positif. Les premiers mots que j'ai prononcés en regardant la photo de Jade ont été : "Merci ma fille". Comme si elle avait attendu que je sois prête pour m'offrir à nouveau de porter et de donner la vie. Pour que ce bébé qui arriverait ne soit pas un bébé de remplacement, mais un petit frère ou une petite sœur qui aurait sa place à part entière... 

Les miracles se produisent uniquement pour ceux qui veulent bien y croire. 
Ces mots ont résonné dans mon esprit et guidé mes espoirs durant ces deux années. La vie réserve ainsi de merveilleuses surprises et je voudrais, en vous dévoilant ce que la nature veut bien nous offrir aujourd'hui, être un exemple pour tous ceux qui traversent l'épreuve similaire de la perte d'un enfant. 

Comme pour mon premier témoignage A cœur ouvert, ce livre à plusieurs buts. D'abord de me libérer, de me faire du bien parce que j'éprouve une grande libération et un réel plaisir à écrire. D'avoir pour plus tard une trace indélébile de mon chemin de vie, de mon amour inconditionnel de maman. Enfin, de partager cela avec ceux qui le souhaitent, ceux à qui mon parcours peut donner de l'espoir et de la force. 
J'ai aujourd'hui des sentiments, des émotions et une expérience positive à communiquer. Je voudrais sincèrement que cela puisse aider un maximum de personnes en reconstruction... "

------------------------------------------------------------ Informations ---------------------------------------------------------------

Date de sortie : 3 novembre 2016
Editions Plon - 240 pages
17.90 euros (broché) - 12.99 euros (ebook)
Existe également au format poche - 6 euros
Source : Amazon (lien affilié)

--------------------------------------------------------------- Mon avis -----------------------------------------------------------------

Ingrid Chauvin n'a plus besoin d'être présentée. Célèbre comédienne française, je l'ai pour ma part découverte en 2005 dans la série "Dolmn" diffusée sur TF1. Après quelques recherches, j'ai appris qu'elle avait également fait quelques apparitions dans "Salut les Musclés", "Premiers baisers" ou encore "Le miracle de l'amour". Petit clin d’œil à la génération 90 ;)

"Croire au bonheur" est le deuxième livre d'Ingrid Chauvin. En effet, elle a déjà écrit "A cœur ouvert", témoignage dédié à sa fille Jade, décédée à l'âge de 5 mois. Ici, un nouvel espoir s'offre à elle. De nouveau enceinte, elle remercie la vie, et surtout Jade qui l'accompagne chaque jour.

Le titre ainsi que la couverture laissent penser que ce témoignage est empli de joie, et pourtant ... Avec beaucoup de sensibilité et d'honnêteté, Ingrid Chauvin se livre sur son difficile parcours pour devenir mère à nouveau. Jade est bien entendu omniprésente tout au long de ce témoignage, mais Ingrid Chauvin évoque également son mari, son entourage, sa vie au théâtre ...

Chaque mot est pesé et touchant. Comment se reconstruire après la perte d'un enfant ? Comment chasser les angoisses lorsque le miracle se produit de nouveau ? Ingrid Chauvin ouvre son cœur à ses lecteurs, laisser parler son courage et sa fragilité.

Sans surprise, l'histoire de cette femme m'a émue. Croire au bonheur, sourire à nouveau, pour de vrai, et savourer ces nouveaux instants sans oublier le passé, telle est la devise d'Ingrid Chauvin, qui partage tout, le bon comme le moins bon.

Je suis ravie d'avoir pu découvrir ce livre gagné lors d'un concours et resté trop longtemps dans ma pile à lire. J'ai notamment eu l'agréable surprise d'y découvrir une dédicace de l'autrice. Un grand merci !

------------------------------------------------------------ Les extraits retenus ---------------------------------------------------

"C'est en se forçant à sourire qu'un jour ce sourire devient naturel".

"Parce qu'on ne se sent compris que par quelqu'un qui a vécu les mêmes épreuves".

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager grâce aux icônes juste en dessous ♡

9 nov. 2018

Baptiste Beaulieu - La ballade de l'enfant gris



Synopsis : C’est l’histoire de Jo’, un jeune interne en pédiatrie à la personnalité fantasque, à qui tout sourit.
C’est l’histoire de No’, un garçon de sept ans, attachant et joueur, qui est atteint d’un mal incurable et ne comprend pas pourquoi sa maman ne vient pas le voir plus souvent à l’hôpital.
C’est l’histoire de Maria, une mère secrète, qui disparaît à l’autre bout du monde au lieu de rester au chevet de son fils.
Un matin survient un drame qui lie pour toujours le destin de ces trois êtres.


Inspiré par le choc ressenti lors de la disparition de l’un de ses jeunes patients, l’auteur nous offre un  troisième roman poignant qui nous entraîne dans une quête initiatique bouleversante.

------------------------------------------------------------ Informations ------------------------------------------------------------

Date de sortie : 21 février 2018
Editions Le Livre de Poche - 384 pages
7.40 euros (broché) - 3.99 euros (ebook)
Source : Amazon (lien affilié)

------------------------------------------------------------ Mon avis -----------------------------------------------------------------

Jo' est interne en pédiatrie. Des enfants malades, il en voit régulièrement, mais sa rencontre avec No' va le bouleverser, au point de partir à l'autre bout du monde pour lui. Mais qui est ce petit garçon de 7 ans, hospitalisé, souffrant de l'absence de sa maman ? 

Il y a quelques années, j'ai lu "Alors, voilà" de Baptiste Beaulieu. Je trouvais déjà la plume de l'auteur plaisante. Ce dernier ma réellement touchée dans la nouvelle écrite dans "Je te donne", un recueil de nouvelles publié en partenariat avec l'EFS. Depuis, je le suis sur les réseaux sociaux et suis souvent touchée par sa sensibilité et son humanité.

Lors du salon St Maur en Poche, j'ai eu le plaisir de le rencontrer et sa grande gentillesse m'a donné envie de lire "La ballade de l'enfant gris".



Nous suivons ici Jo', interne en pédiatrie. No' n'est pas son patient. Pourtant, Jo' va tisser un véritable lien avec ce garçon de 7 ans, même après la déchirure. Quelle est cette déchirure ? Cet événement marquant du roman ? Baptiste Beaulieu ne le dévoilera pas de suite. 

Chaque chapitre alterne entre avant et après cette déchirure. Avant, il y a tout le quotidien à l'hôpital : la mère de No', trop absente, Madame Crinchon et son langage très particulier, les ruses de Jo' pour faire oublier à No' sa situation. Et puis il y a l'après : ce voyage en Italie, puis à Jérusalem, pour comprendre et se libérer.

A l'instar de ses écrits sur les réseaux sociaux, j'ai retrouvé ici une grande sensibilité de l'auteur, lui même médecin. Sa plume poétique et pleine d'humanité a su me toucher, et j'ai aimé me perdre entre Jérusalem et Rome avec Jo'. 

Ce livre ne vous laissera pas insensible. Il me tarde de pouvoir découvrir son dernier roman, qui m'attend sagement sur ma table de chevet !


------------------------------------------------------------ Les extraits retenus ---------------------------------------------------

"Un enfant, ça a ce pouvoir d'attendrir même ce qu'il y a de plus âpre en toi, de plus inflexible".

"Le cerveau est comme le coeur : globalement, ce sont des organes capricieux. Ils fonctionnent 24 heures sur 24, 365 jours sur 365 et, pourtant, ils t'abandonnent à l'instant même où tu tombes amoureux".

"Les grandes amitiés - comme les drames intenses - ont souvent de petits commencements".

"Rire tout le temps, même en cas de tempête d'ailleurs. Le rire, c'est la forme la plus noble du courage".

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager grâce aux icônes juste en dessous ♡

2 nov. 2018

Benoit Cohen - Mohammad, ma mère et moi

Benoit Cohen - Mohammad, ma mère et moi. Publié chez Flammarion

Synopsis : Au moment où Donald Trump accède au pouvoir, Benoit Cohen, cinéaste français installé aux États-Unis, apprend que sa mère s apprête à héberger, dans l hôtel particulier du 7e arrondissement où elle vit seule, Mohammad, un migrant afghan. Alors que Benoit Cohen s insurge contre ce président raciste qui menace de fermer les frontières, il ne peut s empêcher de s inquiéter pour sa mère qui, sans lui en avoir jamais soufflé mot, ouvre sa porte à un étranger. Il revient alors à Paris et rencontre Mohammad. Ce garçon qui, de déracinement en déracinement, a grandi, à l instar des chats, sept fois plus vite qu un jeune occidental, va lui confier son histoire. Entre Benoit, exilé volontaire, et Mohammad, réfugié malgré lui, une relation intense se noue, sous le regard de Marie-France, qui vient compléter cet improbable trio. Dans ce récit singulier, Benoit Cohen décrit, non sans humour, ce chemin exaltant et complexe qu est la rencontre de l autre et s interroge sur ce que « donner » veut dire.

------------------------------------------------------------ Informations ------------------------------------------------------------

Date de sortie : 4 avril 2018
Editions Flammarion - 288 pages
19 euros (broché) - 13.99 euros (ebook)
Source : Amazon (lien affilié)

------------------------------------------------------------ Mon avis -----------------------------------------------------------------

Benoit et Mohammad ont un point commun : Marie-France. Benoit, réalisateur, est parti vivre le rêve américain avec sa famille. Mohammad survit depuis l'enfance dans un monde de violence et d'exils. Marie-France, mère de Benoit, vit seule dans le beau quartier des Invalides à Paris. Marie-France va accueillir Mohammad chez elle. Benoit va raconter son histoire.

Vous l'aurez compris, ce livre tourne autour de ces trois protagonistes. Avec bienveillance et justesse, Benoit va retracer le passé de Mohammad, ses doutes, ses envies d'avenir, devenues possibles grâce à l'association SINGA et Marie-France. L'ouverture d'esprit de cette dernière, son écoute, son empathie et son altruisme m'ont beaucoup touchée. Le monde devrait avoir plus de femmes exceptionnelles comme Marie-France.

Nous ne pouvons pas ne pas voir les réfugiés, peu importe où nous sommes en France. Que font-ils ici -ai-je déjà entendu - alors qu'il n'ont rien ? Et en Syrie, au Yémen, ailleus, qu'avaient-ils ? Resteriez-vous dans un pays en guerre, dans lequel vous risquez votre vie tous les jours en sortant de chez vous, si encore vous avez la chance d'avoir un toit là-bas ? Leur situation est alarmante. Malheureusement, il est plus facile de faire l'autruche.

Mohammad est l'un d'entre eux. Vingt ans de violence et pourtant une envie incroyable de vivre, de s'instruire, de se donner pour atteindre les objectifs fixés. C'est un jeune homme avec des valeurs et une grande sensibilité. 

Nous ne sommes pas ici dans la morale mais dans un témoignage humain, raconté avec humilité et authenticité. Le respect, l'amour, l'amitié, la solidarité sont mises en avant, donnant une autre image des migrants, différentes de celle véhiculée par les médias. 

Pour ne plus faire semblant, pour se rendre enfin compte, pour tenter d'aider, "Mohammad, ma mère et moi" est un livre à glisser entre de nombreuses mains !

Je tiens à remercier Benoit Cohen de m'avoir proposé de découvrir son dernier titre, que je vais faire voyager à mon tour.

------------------------------------------------------------ Les extraits retenus ---------------------------------------------------------

"Comment fait-on pour donner de l'amour quand on ne s'aime pas soi-même ?"

"Le seul soucis de l'administration semble être de ne pas accorder de visas à des réfugiés qui mentiraient sur leur condition. Une personne qui a abandonné son pays, sa famille, ses amis, qui a tout perdu, ne devrait-elle pas être considérée comme une victime plutôt que comme un voleur ?"

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager grâce aux icônes juste en dessous ♡