29 mai 2017

Que vaut la crème démaquillante L'oreal Paris ?

Le nouveau geste démaquillant qui retire toutes les traces de maquillage, même les plus résistantes


Il y a un peu moins de deux mois, j'ai reçu, en partenariat avec le site Subleem, la crème démaquillante fleurs rares de L'oreal Paris. 


------------------------------------------------------ Ce qu'en dit la marque -----------------------------------------------------

Les Laboratoires L'Oréal Paris ont sélectionné et associé les extraits de Rose et de Jasmin, Fleurs rares aux propriétés apaisantes, dans une crème démaquillante pour une peau pure, confortable et douce au quotidien.

Inspirée des rituels de démaquillage professionnels, la crème démaquillante est une texture crème plus riche et plus onctueuse qui fond sous l'effet du massage. Elle dissout parfaitement toutes les traces de maquillage en préservant la peau du dessèchement.

Démaquillée et nourrie la peau est nette et débarrassée de ses impuretés. Dès la première utilisation, elle est apaisée et retrouve une sensation de confort intense. Jour après jour, elle est plus douce, plus souple et plus belle. 

Conseils d'utilisation : Prélever une noisette de produit du bout des doigts, avec les mains sèches. Appliquer en massant sur le visage et le cou pour éliminer le maquillage. Retirer l'excédent à l'aide d'un disque de coton. 

------------------------------------------------------------ Mon avis --------------------------------------------------------------

Etant dans l'optique de réduire au maximum ma consommation de coton jetable, voire de faire disparaître ce produit de ma routine beauté à terme, j'étais ravie de pouvoir tester une crème démaquillante en pot, persuadée que l'utilisation serait la même qu'une huile démaquillante.

C'est donc une petite déception pour moi de ce côté, puisqu'il m'a fallu un ou plutôt deux coton pour enlever toute trace de maquillage sur ma peau, après l'avoir soigneusement massée. Par la suite, j'ai remplacé le coton jetable par une serviette en coton. Ma peau était bien démaquillée également. 

Enfin, j'ai essayé de me passer de coton ou de serviette, en rinçant mon vissage après l'avoir massé, mais j'ai eu du mal à le démaquiller totalement, sans devoir tout de même utiliser ma serviette, surtout au niveau des yeux, afin d'enlever toute trace de mascara. 

Au niveau de l'odeur, je l'ai trouvée très agréable et effectivement apaisante. La rose a des vertus que je connaissais déjà puisque j'utilise souvent une eau de rose le soir. 

Et puisqu'il suffit d'une noisette pour démaquiller visage et cou, je n'ai pas rencontré de problèmes du côté de l'hygiène. Mes mains sont propres avant de plonger mes doigts dans le pot. Et étant donné que je n'ai pas besoin de me resservir, mon produit reste propre.


En résumé, ce n'est pas un produit que j'achèterais de moi-même, mais je suis contente d'avoir pu le tester !

Son prix : 6€90

Connaissez-vous ce produit ? 
Comment vous démaquillez-vous ?

25 mai 2017

Maxime Chattam - La conjuration primitive




Synopsis : Une véritable épidémie de meurtres ravage la France. 
Plus que des rituels, les scènes de crimes sont un langage. 
Et les morts semblent se répondre d’un endroit à l’autre. 
Plusieurs tueurs sont-ils à l’œuvre ? Se connaissent-ils ? 
Et si c’était un jeu ? 
Mais très vite, l’Hexagone ne leur suffit plus : l’Europe entière devient l’enjeu de leur monstrueuse compétition. 
Pour essayer de mettre fin à cette escalade dans l’horreur, une brigade de gendarmerie pas tout à fait comme les autres et un célèbre profiler, appelé en renfort pour tenter de comprendre. 
De Paris à Québec en passant par la Pologne et l’Écosse, Maxime Chattam nous plonge dans cette terrifiante Conjuration primitive, qui explore les pires déviances de la nature humaine.




------------------------------------------------------------ Informations ----------------------------------------------------------

Date de sortie : 13 novembre 2014
Editions Pocket -  544 pages
8.20 euros (broché) - 9.49 euros (ebook)
Source : Amazon (lien affilié)

------------------------------------------------------------ Mon avis ----------------------------------------------------------------

Une enquête hors du commun et d'une violence atroce. Des femmes sont retrouvées assassinées après avoir été violées et torturées. Mortes dans d'atroces souffrances. Entre la France et la Pologne, en passant par l'Ecosse et l'Espagne, Alexis, Ludivine, Segnon et Mikelis vont traquer ces meurtriers, en se mettant en danger.

Cela faisait longtemps que je souhaitais me replonger dans l'univers particulier de Maxime Chattam, et je n'ai pas été déçue du voyage ! Cette lecture m'a été très difficile, non pas du fait qu'elle ne m'ait pas intéressée, bien au contraire, mais surtout à cause des détails sordides de tous ces meurtres. De nombreuses femmes assassinées, torturées comme jamais, violées, tuées dans d'atroces souffrances ... Et encore, je pèse mes mots.

Maxime Chattam a parfaitement su me laisser imaginer toutes ces scènes de crimes, et cela a été parfois compliqué. Je crois d'ailleurs que c'est le titre de l'auteur le plus dur que j'ai pu lire jusqu'à présent .. Et paradoxalement, l'un des meilleurs !

Je suis tout de suite rentrée dans cette gigantesque enquête et me suis prise d'affection pour Alexis, ce jeune flic solitaire, envahi de toute son âme par son travail.

Le Fantôme et la Bête, comme les enquêteurs les surnomment, ont réussi à me captiver par leur esprit particulièrement tordu. Jusqu'à la fin, j'étais très curieuse de découvrir leur identité, car bien entendu, Maxime Chattam étant le roi du suspens, vous ne saurez rien avant les dernières pages !

Et afin de ne rien dévoiler, mais de vous intriguer un minimum, sachez que si vous avez lu ses précédents thrillers, la fin vous surprendra. Personnellement, je ne m'y attendais pas, et j'ai adoré !

--------------------------------------------------------- Les extraits retenus ---------------------------------------------------

"La violence. C'est comme une escarre, vous savez. Une fois que ça s'est installé sur vous, ça ne cesse de vous ronger".

"La famille remet les priorités à leur place. Entre se faire dévorer petit à petit par ce mail de la société et vivre plus serein près des siens, j'ai choisi".

23 mai 2017

Idées cadeaux pour un enfant de 3 ans

3 ans, la fin de la petite enfance

Il y a quelques jours, nous avons fêter le troisième anniversaire de notre Lea. Comme toute petite fille, elle n'a pas échappé à la folie de la Reine des neiges. De ce fait, nous avons organisé un anniversaire en famille sur ce thème, avant de recevoir deux copains le lendemain. Ce fut un très beau week-end qui m'a encore une fois rempli de fierté. La voir tout sourire et toute heureuse a encore une fois fait déborder mon coeur d'amour. Mais là n'est pas le sujet.

Bien entendu, on veut toujours faire plaisir à son enfant, son neveu ou sa nièce, son petit fils ou sa petite fille ... Mais alors, que peut-on leur offrir à cet âge là ? 

Les chefs d'oeuvre Disney
Ma fille a toujours aimé les livres. Nous avons d'ailleurs vite installer le rituel de la petite histoire avant la sieste et le coucher. Et elle n'est pas compliquée, elle aime tout ! Alors, pour ses trois ans, sa marraine lui a offert un très beau cadeau : le livre des chefs d'oeuvre de Disney, regroupant dix classiques d'une trentaine de pages chacun, le tout joliment illustré. Un livre précieux qu'elle pourra garder longtemps.

24€99 - Fnac

Un coffret de jeux éducatifs
Notre fille va faire sa grande rentrée à la maternelle en septembre, alors nous commençons petit à petit à pratiquer des jeux éducatifs avec elle. Elle apprend déjà beaucoup à la crèche, mais chaque week-end et dès que nous avons un peu de temps devant nous, nous jouons avec elle, pour qu'elle enrichisse son vocabulaire, apprenne à compter et à reconnaître les lettres de l'alphabet, au moins celles de son prénom. Il y a de nombreux jeux permettant l'apprentissage de la maternelle, en voici un exemple

23€99. La Grande Récré

Des legos duplo
Un incontournable qui fait plaisir aux filles et aux garçons ! Ma fille y joue quasiment tous les jours et a une imagination débordante ! Elle se créée son petit monde et ses propres histoires, et parfois, son Papa ou moi jouons avec elle, pour son plus grand plaisir !

19€99 - La Grande Récré
De la pâte à modeler
Car tous les enfants adorent faire de la pâte à modeler ! Alors pourquoi ne pas accompagner ces petits pots d'emporte pièces, pour développer sa créativité et sa dextérité ? Il existe des coffrets tout prêts, mais vous pouvez également trouver votre bonheur en grande surface ou dans les magasin type Action.

13€49 - Amazon

Voilà quelques idées qui changent des vêtements, et qui pourront peut-être vous inspirer. Avec un budget plus conséquent, vous pouvez également offrir une cuisinière. Les enfants adorent imiter leurs parents et jouer à la dînette. N'hésitez pas à en partager d'autres en commentaires :).

20 mai 2017

Cecelia Ahern - La vie est un arc-en-ciel



Synopsis : Sur les bancs de l'école, Rosie et Alex s'étaient juré de ne jamais se séparer. Leur existence bascule pourtant le jour où le jeune garçon déménage avec ses parents aux États-Unis. Cet éloignement forcé sera le premier d'une longue série d'imprévus, comme seule la vie sait en réserver, et les deux " amis " devront apprendre à y faire face. Au fil de leur correspondance, les non-dits et les rendez-vous manqués se devinent... Serait-il possible qu'au plus profond d'eux-mêmes, Rosie et Alex pensent toujours à leur vieux serment ? Mais si parler d'amour est une chose, trouver le moment opportun, dans une vie qui les dépasse, en est une autre... Un roman pertinent et tendre, où les aléas de la vie et les devoirs qu'elle impose sont, comme souvent, autant d'obstacles pour (re)connaître l'amour !

------------------------------------------------------------ Informations ----------------------------------------------------------

Date de sortie : 21 février 2007
Editions J'ai lu - 411 pages
6.90 euros (broché)
Source : Amazon (lien affilié)

------------------------------------------------------------ Mon avis ----------------------------------------------------------------

J'ai vu le film "Love, Rosie" il y a quelques mois et était très curieuse de découvrir ce livre de Cecelia Ahern.

Alex et Rosie vivent à Dublin et sont meilleurs amis depuis l'enfance. Inséparables, ils font les 400 coups ensemble, allant même jusqu'à sécher les cours pour fêter l'anniversaire de Rosie dans un bar, munis de fausses pièces d'identité, afin de pouvoir boire de l'alcool.

Quelques temps plus tard, le père d'Alex est muté à Boston. Rosie promet de rejoindre ce dernier pour poursuivre ses études dans l'hôtellerie. Mais le bal de promo, auquel Alex n'a pas pu assister, a changé la vie de Rosie.

Tous ses plans sont bouleversés, car à présent, elle n'est plus seule : elle va consacrer sa vie à sa fille Katie, et mettre ses rêves de côté.

"La vie est un arc-en-ciel" retrace une très belle histoire d'amitié, mêlée à l'amour, et la fraternité, entre deux êtres qui n'ont pas toujours interpréter les silences et les non-dits.

Ayant adoré le film "Love, Rosie", vu cette année, il me tardait de pouvoir découvrir "La vie est un arc-en-ciel". 

Après avoir eu une panne de lecture en cette rentrée, je suis heureuse d'avoir lu ce roman épistolaire. De temps en temps, j"aime lire ce genre de roman, que je trouve en général fluide et entraînant. Ici, nous suivons bien entendu les correspondances établies entre Alex et Rosie, mais pas que. J'ai eu le plaisir de suivre également les vies de leur entourage, ce qui apporte un plus à l'histoire.

Bien qu'ayant eu envie de moi-même écrire à Alex et Rosie pour leur dire plusieurs fois d'ouvrir les yeux, que le bonheur est en réalité à portée de mains, ce duo m'a tantôt fait rire, tantôt attendrie. 

Les pages de ce livre se tournent toutes seules tant la lecture est agréable, et j'espère pouvoir bientôt continuer ma découverte de l'auteure, que j'avais adoré avec "P.S, : I love you", notamment.

--------------------------------------------------------- Les extraits retenus ---------------------------------------------------

"La vie est bizarre, n'est-ce pas ? Juste au moment où on croit avoir tout prévu, quand on commence enfin à construire quelque chose, qu'on est heureux et qu'on a l'impression de savoir où on va, le chemin bifurque, les panneaux changent, le vent souffle en inverse, le nord devient soudain le sud, et on est perdu. C'est si facile de s'égarer en cours de route".

"Les âmes sœurs ne sont jamais séparées éternellement"

18 mai 2017

Joyeux anniversaire mon trésor ♡

Il y a trois ans ...

Il y a trois ans, nous étions en route pour la maternité.
Après de longues heures d'attente, j'ai donné naissance à ma fille.

Ce 18 mai 2014, ma vie a basculé. J'ai découvert le rôle de ma vie : devenir Maman.
Jamais je n'aurais pensé pouvoir être si heureuse en plongeant mon regard dans celui de mon enfant. Et encore aujourd'hui, lorsque tu me regardes avec tes yeux de petite chipie, mon cœur fond. 

Si je disais être épanouie auparavant, il n'en est rien par rapport à aujourd'hui.
Jamais je n'aurais pensé pouvoir aimer autant un petit être, et je serai toujours à tes côtés, tous les jours du reste de ma vie.


Ces trois années sont passées à la vitesse grand V, et j'ai essayé de savourer chaque instant avec toi mon bébé, ma fille, du mieux que j'ai pu : tes premiers sourires, tes premiers câlins, la diversification alimentaire, tes premières onomatopées, ton premier quatre pattes, tes premiers pas, nos vacances, tes premiers mots, et tant d'autres !


Aujourd'hui, ma Poupette, tu souffles ta troisième bougie, et nous avons encore tant de beaux moments à vivre avec ton Papa et ta petite Sœur.

Devenir Maman est la plus belle chose qui me soit arrivée, et même si cela n'est pas toujours facile de par le quotidien parfois stressant, je n'échangerai ma vie actuelle pour rien au monde.

Joyeux Anniversaire mon petit cœur
et comme tu le dis si bien : "Je t'aime plus que ma vie"


15 mai 2017

Guillaume Musso - Un appartement à Paris


Synopsis : Paris, un atelier d'artiste caché au fond d'une allée verdoyante. 
Madeline l'a loué pour s'y reposer et s'isoler. 
À la suite d'une méprise, cette jeune flic londonienne y voit débarquer Gaspard, un écrivain misanthrope venu des États-Unis pour écrire dans la solitude. Ces deux écorchés vifs sont contraints de cohabiter quelques jours. 

L'atelier a appartenu au célèbre peintre Sean Lorenz et respire encore sa passion des couleurs et de la lumière. Terrassé par l'assassinat de son petit garçon, Lorenz est mort un an auparavant, laissant derrière lui trois tableaux, aujourd'hui disparus. Fascinés par son génie, intrigués par son destin funeste, Madeline et Gaspard décident d'unir leurs forces afin de retrouver ces toiles réputées extraordinaires. 

Mais, pour percer le véritable secret de Sean Lorenz, ils vont devoir affronter leurs propres démons dans une enquête tragique qui les changera à jamais. 

------------------------------------------------------------ Informations ----------------------------------------------------------

Date de sortie : 30 mars 2017
Editions Xo - 484 pages
21.90 euros (broché) - 13.99 euros (ebook)
Source : Amazon (lien affilié)

------------------------------------------------------------ Mon avis --------------------------------------------------------------

Madeline a besoin de faire le point sur s vie. Après une grosse déception amoureuse, elle décide de louer un appartement, afin de reprendre sa vie en main le temps d'une pause parisienne. 
Gaspard, écrivain solitaire, s'isole, comme chaque année, dans une ville qu'il déteste, afin d'écrire sa future pièce de théâtre. Il a jeté son dévolu sur Paris, et sur l'ancien atelier du peintre Sean Lorenz ... Tout comme Madeline.

Ces deux écorchés de la vie vont devoir apprendre à cohabiter. Leur séjour va également les amener sur les traces de l'ancien propriétaire au passé torturé, décédé un an auparavant.

Après avoir rencontré une légère déception avec "La fille de Brooklyn", j'étais tout de même impatiente de découvrir le dernier roman de l'auteur. Il accompagne mes lectures depuis dix ans maintenant et c'est toujours un plaisir de passer un peu de temps avec ses protagonistes. Et ça l'est d'autant plus ici, puisque Madeline n'est pas une inconnue. En effet, j'ai appris à la connaître dans "L'appel de l'ange" et je suis ravie de la retrouver aujourd'hui !

Dans chacun de ses romans, Guillaume Musso nous fait voyager, sans avoir besoin de faire ses valises. Des Etats-Unis à Madrid, le début de l'intrigue se déroulera, comme son titre le précise, à Paris.

Les caractères des deux personnages sont différents, mais pourtant complémentaires. En apprenant à faire connaissance, ils découvriront les failles de l'autre, et sauront les exploiter à bon escient.

Même si la trame des derniers romans de l'auteur reste similaire, je suis toujours entraînée dans ses histoires, que je prends plaisir à lire chaque année. Et je serai une nouvelle fois au rendez-vous pour son prochain livre ! 

--------------------------------------------------------- Les extraits retenus ---------------------------------------------------

"L'art est un incendie qui naît de celui qu'il brûle".

"Il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre" [ ... ] Vous ne pouvez rien contre quelqu'un qui n'est pas disposé à vous écouter".

"Avoir un enfant estompe toute la noirceur que tu as dû endurer auparavant [ ... ] Lorsque tu as un enfant, d'un seul coup, tes étoiles s'alignent dans le ciel".

11 mai 2017

Liebster award Tag #2017

Nominée par Nathalie, que je remercie, voici mes réponses au Liebster award Tag :)


Voici les règles :
Après avoir écrit 11 petites choses sur soi et répondu à 11 questions du blog nous ayant nominé,
On nomine à son tour 11 blogs en leur posant 11 questions,
Sans oublier de poster les liens et de les en informer.

Le but étant de découvrir et faire découvrir d'autres blogs. Et comme j'adore le partage, j'ai accepté avec plaisir ! 





Les 11 choses sur moi :


1. J'ai peur des pigeons
2. J'ai horreur du bruit du couteau qui crisse sur l'assiette. Mais vraiment !
3. Je suis actuellement en congé parental d'éducation et me pose beaucoup de questions quant à mon avenir professionnel
4. Mon cœur déborde d'amour pour mes filles. Je leur dit d'ailleurs "Je t'aime" tout au long de la journée
5. Je suis incapable de résister aux chips. Oui Madame. C'est pour cela que je n'en achète jamais
6. J'ai rencontré mon Chéri au lycée, et nous ne pouvions pas nous supporter
7. J'ai trois tatouages, et un quatrième en cours de réflexion
8. Je n'aime ni la pluie ni la grisaille. En général, ça me met le moral dans les chaussettes
9. J'ai mon permis depuis 6 ans, et galère toujours autant à faire un créneau ...
10. Avec le temps, j'ai appris à lâcher prise et à me concentrer sur ma famille
11. Si je vous dis que j'adore lire, cela vous étonne ?

Les 11 questions que l'on m'a posées :


1. Quel est ton plat préféré ?
Les pâtes à la carbonara de mon Papa. J'ai eu beau en manger ailleurs, même en Italie, celles de mon Papa restent les meilleures !

2. Quelle est la destination de voyage de tes rêves ?
Il y en a trois : Bali, la Thaïlande et les Maldives. Oui, j'ai le droit de rêver.

Ça donne envie, n'est-ce pas ?
3. Quel est le pire cadeau de Noël reçu ?
Je ne sais pas vraiment, car en général je reçois des cadeaux utiles et que je voulais. Je dirais peut être une tenue streatwear, alors que ce n'est pas du tout mon style. Mon cher et tendre a essayé de me convertir quand nous étions plus jeunes, mais il n'a jamais réussi ^^

4. Quelle est la chanson qui te met de bonne humeur le matin ?
En ce moment, "Despacito" de Luis Fonsi et Daddy Yankee. Elle sent le soleil, l'été, les vacances, tout ce que j'aime !

5. Quel est le moment de la journée que tu préfères ?
En ce moment, le matin, aux alentours de 10h. En général, mon bébé fait sa sieste matinale, ce qui me permet de me poser et de lire, ou de bloguer (ou de faire mon ménage et mes lessives, mais ça, c'est moins sympa)

6. As-tu un objet porte-bonheur ?
Non, mais j'ai une bague, offerte par mon Cher et tendre, qui ne me quitte plus depuis 11 ans.

7. Quels sont les 3 adjectifs qui te qualifient le mieux ?
Sensible - Honnête - Amoureuse

8. Quelle est la chose la plus folle que tu aies faite ?
Arrêter de travailler pour m'occuper de mon bébé, et de ma fille ? Financièrement parlant, c'est fou, mais quel bonheur de voir ses enfants grandir et de profiter d'eux au quotidien !

9. Qu'est-ce que tu détestes le plus au monde ?
L'égoïsme et l'égocentrisme de l'être humain. Et les transports en commun à Paris.


10. Pourquoi ce nom pour ton blog ?
Louloute est un surnom qui me suit depuis le collège. J'y ai collé Diary car sur mon blog, j'aborde beaucoup de sujet, un peu comme un journal.  Voilà le pseudo qui me suit depuis 2010 :)

11. Quels sont tes projets pour 2017 ?
Sauter en parachute, trouver un autre emploi si mon bébé obtient une place en crèche, et profiter encore plus de la vie et de ma famille.

Les 11 questions que je pose :

1. Quel est ton plus grand défaut ?
2. Quel métier souhaitais-tu exercer lorsque tu étais enfant ?
3. Es-tu plutôt sucré ou plutôt salé ?
4. Quelle est la couleur que tu aimes le moins ?
5. Un surnom que l'on te donne ?
6. Tes projets pour 2017 ?
7. Une citation qui te définit ?
8. Que fais-tu dans la vie ?
9. Peux-tu décrire une journée parfaite ?
10. Si tu devais être un acteur / une actrice, ce serait ?
11. Quelle est la question qu'on te pose le plus souvent ?

Et enfin, les 11 personnes que je tague :
ElodieIris - Julie (Maman plume) - SandraJulie (Comme on est) - Héléna - MarineLaura - Sarah - Karine 

Et pour la 11ème personne : Toi ?



8 mai 2017

Antoine Leiris - Vous n'aurez pas ma haine


Synopsis : Antoine Leiris a perdu sa femme, Hélène Muyal-Leiris, le 13 novembre 2015, assassinée au Bataclan. Accablé par la perte, il n’a qu’une arme : sa plume.
À l’image de la lueur d’espoir et de douceur que fut sa lettre « Vous n’aurez pas ma haine », publiée au lendemain des attentats, il nous raconte ici comment, malgré tout, la vie doit continuer.

C’est ce quotidien, meurtri mais tendre, entre un père et son fils, qu’il nous offre. Un témoignage bouleversant.

Ancien chroniqueur culturel à France Info et France Bleu, Antoine Leiris est journaliste. Vous n’aurez pas ma haine est son premier livre.

------------------------------------------------------------ Informations ----------------------------------------------------------
Date de sortie : 4 janvier 2017
Editions Le livre de poche - 144 pages
3.90 euros (broché) - 3.99 euros (ebook)
Source : Amazon (lien affilié)

------------------------------------------------------------ Mon avis --------------------------------------------------------------


Antoine est marié à Hélène et père de famille. Le 13 novembre 2015, Hélène se rend au Bataclan pour un concert, un concert dont elle ne reviendra jamais, car un attentat a lieu ce soir là.

Dès les première lignes, j'ai été immédiatement très émue. Une boule à la gorge qui ne m'a pas quittée de toute ma lecture.

Avec des paroles simples, mais poignantes, Antoine évoque la perte de sa moitié, la mère de son fils Melvil. Comment expliquer à un si petit enfant qu'il devra désormais vivre sans ma mère ? J'ai été profondément touchée par le lien qui unissait cette famille, et qui unit désormais un père et son enfant.

Par amour, Antoine ne se laissera pas vaincre par la haine. C'est un homme très courageux, à qui nous ne pouvons souhaiter qu'apaisement, et de pouvoir vivre des jours meilleurs.

Je vous recommande également cette lecture, qui m'a fait verser bien des larmes.

--------------------------------------------------------- Les extraits retenus ---------------------------------------------------

"Vendredi soir vous avez volé la vie d'un être d'exception, l'amour de ma vie, la mère de mon fils mais vous n'aurez pas ma haine. Je ne sais pas qui vous êtes et je ne veux pas le savoir, vous êtes des âmes mortes. Si ce Dieu pour lequel vous tuez aveuglément nous a fait à son image, chaque balle dans le corps de ma femme aura été une blessure dans son cœur".

"On ne se soigne pas de la mort. On se contente de l'apprivoiser. L'animal est sauvage, ses crocs sont acérés. J'essaie juste de construire une cage pour l'enfermer".

4 mai 2017

La tarte à la tomate

Comme une envie de tomates !


Une pâte brisée dans le congélateur, quelques tomates qui traînent, un fond de pot de moutarde ? Le repas est déjà tout trouvé !

Les ingrédients : 
➩ Une pâte brisée
➩ 4 tomates
➩ De la moutarde
➩ De l'huile d'olive
➩ Des herbes de Provence

En option :
➩ De la mozzarella 
➩ Du gruyère râpé


Les différentes étapes :
➪ Faites préchauffer votre four à 180°, thermostat 6
➪ Apposez la pâte feuilletée sur votre moule à tarte. Pensez à enlever le surplus si votre plat est plus petit. Piquez le fond de votre pâte avec une fourchette
➪ Coupez les tomates en rondelles et laissez-les un peu égoutter afin d'éviter qu'il y ait trop d'eau dans votre tarte
➪ Badigeonnez votre pâte de moutarde, afin que le fond soit recouvert
➪ Disposez les rondelles de tomates sur toute votre pâte, en une ou plusieurs épaisseurs. Vous pouvez ajouter à ce moment-là la mozzarella
➪ Saupoudrez d'herbes de Provence et versez un filet d'huile d'olive
➪ Enfournez votre plat 20 minutes à 210°, thermostat 7. Au bout de ces vingt minutes, couvrez votre tarte avec du papier aluminium et enfournez de nouveau pendant 20 minutes

Seule ou avec une salade, régalez-vous !