27 févr. 2018

Pardon, j'ai deux enfants ...

Je n'ai plus envie de m'excuser

Lorsque je suis tombée enceinte en 2013, je savais que beaucoup de choses allaient changer dans ma vie. Mais j'en ai réellement pris conscience lorsque nous avons accueilli notre seconde fille.


Pardon de ne plus être autant disponible

Avec l'arrivée de Lea, notre premier enfant, la vie a suivi son cours de façon relativement simple. Cependant, comme tout parent, j'étais moins disponible, consacrant beaucoup de mon temps à l'éducation de ma fille. Lea a été un bébé facile à vivre, et sortir avec elle ne me posait aucun problème car elle s'endormait facilement, peu importe l'endroit où nous nous trouvions. 
Malgré cela, j'ai reçu quelques remarques parfois blessantes, me reprochant de ne plus être là, ou pas assez. De même au travail, où je ne pouvais plus traîner après l'heure, et où je filais à la vitesse grand V pour tenter d'attraper mon RER à l'heure pour récupérer ma fille à la crèche. 
Alors, avec l'arrivée de Mila, ma disponibilité envers les autres a encore diminué. Mila a été plus difficile à gérer que sa grande sœur, et les premiers mois de vie, je ne souhaitais qu'une chose : me reposer. Alors oui, cela peut paraître égoïste, mais pour pouvoir tenir physiquement et psychologiquement, j'ai pensé à moi avant de penser aux autres. La plupart des personnes de mon entourage a compris. Les autres ... Je n'ai pas eu envie de me justifier. Je reste présente mais je ne veux plus m'excuser de ne pas être là dans la minute. 


Pardon de ne plus pouvoir aller au bout du monde

J'entends par là de ne plus pouvoir passer une journée à Paris, en enchaînant restaurant et cinéma, ou de sortir le Vendredi soir, Samedi et Dimanche. Avoir deux enfants tout en étant en congé parental m'a fait revoir mes priorités financières, et les sorties n'en font plus partie pour le moment.
Passer l'après-midi dans un centre commercial ? Non merci, je n'ai pas envie de passer mon temps à surveiller ma grande tout en promenant la petite à poussette. 
Aller au restaurant ? Nous arrivons déjà à peine à manger tous les quatre à la même heure à la maison, alors tenter l'expérience du repas à l'extérieur, et ne pas pouvoir apprécier mon repas, c'est non.
Mes déplacements sont différents et parfois limités, et oui, ça me pèse de devoir refuser certaines propositions, mais mes enfants, je les ai voulus, et je les assume. Cela ne m'empêche pas de passer du temps seule, sans elles, lorsque cela est possible. Mais je ne veux plus m'excuser de sortir, et choisir les sorties avec mes enfants.


Pardon de ne pas comprendre

De ne pas comprendre que parce que vous n'avez pas d'enfants, je ne dois pas parler des miens, et encore moins en faire ma priorité. C'est un choix de ma part, et quitte à perdre plusieurs personnes au fil du temps comme cela est déjà arrivé, je ne veux avoir aucun regret plus tard. Je veux voir mes filles grandir et être là pour elles. Toute personne censée le comprend. Pour les autres, c'est que nous n'étions plus faites pour nous entendre. Je ne veux plus m'excuser de ne pas vous comprendre, car vous ne me comprenez pas non plus.



Mes enfants sont ma continuité. Je me suis parfois oubliée dans mon rôle de Maman mais je pense avoir trouvé un équilibre aujourd'hui. Je suis également une femme, mais je ne veux plus m'excuser d'avoir des enfants, et tant pis si je dois me mettre à dos du monde !

texte écrit en 2017

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager grâce aux icônes juste en dessous :)

Coup de coeur famille sur Hellocoton ! Merci ! 

23 févr. 2018

Mathieu Menegaux - Je me suis tue { + CONCOURS }

Le prix du silence



Synopsis : Un dîner en ville. Au menu, nourriture bio, affaires et éducation des enfants. Claire s'ennuie et décide de rentrer seule à vélo. Elle ne le sait pas encore mais sa vie vient de basculer. Tour à tour victime puis criminelle, Claire échoue en prison et refuse obstinément de s'expliquer. À la veille de son jugement, elle se décide enfin à sortir de son mutisme…

------------------------------------------------------------ Informations ------------------------------------------------------------

Date de sortie : 1er avril 2015
Editions Grasset  6.49 euros (ebook)
existe également au format poche : 6.20 euros
Source : Amazon (lien affilié)

------------------------------------------------------------ Mon avis -----------------------------------------------------------------

Le roman débute en prison, avec Claire, qui, à travers une lettre, couche sur papier la raison du crime qu'elle a commis, et pour lequel elle va être jugée aux assises. Le ton est déjà donné.

A travers son récit, Claire nous raconte son histoire d'amour avec Antoine, leur désir d'enfant, leur peine à l'idée de ne pas pouvoir fonder une famille et leur quotidien qui va basculer un soir parisien. Claire ne sera plus jamais la même après ce soir-là, et malgré sa volonté d'oublier, un événement va la contraindre à se rappeler toute sa vie de cette atroce fin de soirée. Psychologiquement instable, Claire va finir par commettre l'irréparable.

Il est difficile de résumer ce roman sans trop en dire. La quatrième de couverture étant vague et précise à la fois, je ne souhaite vous spoiler si vous êtes amené.e.s à lire "Je me suis tue".

Claire est incarcérée à Fresnes, pour l'un des pires crimes qui soit. Pour sa propre sécurité, elle est d'ailleurs isolée en attendant d'être jugée. Dès les premières pages, on a envie de connaître la raison de son incarcération, raison que l'on devine assez vite en faisant marcher son esprit de logique.

Après avoir lu "Un fils parfait" du même auteur, je n'ai pas attendu très longtemps avant de me plonger dans "Je me suis tue". En effet, le premier m'avait tellement captivée que je n'avais pas pu le refermer avant d'avoir tourné la dernière page. Ce coup-ci, je l'ai lu en deux fois, mais cela est seulement dû au fait que j'avais es obligations personnelles !

L'écriture est une nouvelle fois addictive et Mathieu Menegaux n'a rien à envier aux auteurs français figurant sur le podium de la littérature contemporaine. Ce thriller psychologique est totalement réussi et, bien que le crime commis soit impardonnable, j'ai malgré tout eu de la compassion pour elle. Sa situation n'excuse pas son geste, mais en se mettant à sa place, je pense que l'on peut essayer de comprendre.

Je suis ravie d'avoir pu découvrir la plume de Mathieu Menegaux en ce début d'année 2018, et le suis d'autant plus puisque j'ai eu l'opportunité de le rencontrer le 15 février dernier grâce aux éditions Points ! L'auteur nous a d'ailleurs expliqué que ce livre est issu d'un rêve. Après avoir écrit deux phrases, il a laissé l'idée de côté pendant un an, avant de continuer et terminer son roman en quelques mois seulement.

------------------------------------------------------------ La rencontre -----------------------------------------------------------


Le format de la lettre est venu naturellement à lui, que ce soit pour "Je me suis tue" ou "Un fils parfait", tout comme le fait d'écrire une intrigue autour de l'enfant. En effet, Mathieu Menegaux n'imaginait pas une vie sans enfants. Dans son prochain titre, à paraître le 2 mai, l'enfant est également présent. Il est à noter une petite différence avec ses deux précédents livres : jusqu'alors, Mathieu Menegaux écrivait d'un point de vue féminin, ce qui était parfaitement réussi. Pour son nouveau roman, l'auteur nous propose une plume plus masculine. Le format de lettre est également laissé de côté. Pour le reste, il faudra patienter !

Et justement, pour patienter, je vous propose de remporter deux exemplaires d' "Un fils parfait" ! Si ce livre ne vous dit rien, je vous propose de lire ou relire ma chronique qui est juste ICI. Un exemplaire est à gagner sur mon Instagram, et un autre sur mon Twitter. Merci encore aux éditions Points !

J'espère que vous serez au rendez-vous !

------------------------------------------------------------ Les extraits retenus ---------------------------------------------------

"Vive la télévision, vive internet, vive la modernité et la convivialité de ce monde en ligne où plus personne n'est jamais ni dehors, ni oisif, ni pensif. Les propriétaires de chiens n'ont pas encore trouvé le moyen de les e-promener. Heureusement, quand ils sortent leur fidèle compagnon, ils ont leur smartphone pour rester connectés à leurs amis aussi seuls qu'eux".

"Belle liberté que celle de travailler toujours plus, de progresser, de gravir les échelons plus vite que les autres, pour s'écrouler le soir devant une série américaine. Nous perdions notre vie à la gagner".

"Les chansons ne m'ont jamais déçue ni trahie. Combien de fois ai-je écouté ou fredonné ce que je n'arrivais pas à formuler ?".

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager grâce aux icônes juste en dessous :)

20 févr. 2018

Aurélie Valognes - Minute, papillon !

Aurélie Valognes - Minute, papillon !



Synopsis : Dans la vie, on a tous droit à une deuxième chance. Rose, 36 ans, mère célibataire, est une femme dévouée qui a toujours fait passer les besoins des autres avant les siens. Après avoir perdu son père et son emploi, la jeune femme apprend que Baptiste, son fils unique de 18 ans, quitte la maison. Son monde s’effondre.Cette ex-nounou d’enfer est alors contrainte d’accepter de travailler comme dame de compagnie pour une vieille dame riche et toquée, Colette, et son insupportable fille, la despotique Véronique.Et si, contre toute attente, cette rencontre atypique allait changer sa vie ? UNE CURE DE BONNE HUMEUR ET D'OPTIMISME !


------------------------------------------------------------ Informations ------------------------------------------------------------

Date de sortie : 5 avril 2017
Editions Mazarine -  272 pages
17.90 (broché) - 5.99 euros (ebook)
Source : Amazon (lien affilié)

------------------------------------------------------------ Mon avis -----------------------------------------------------------------

Rose est une mère célibataire. Elle se retrouve seule au nouvel an et décide de prendre de bonnes résolutions, dont celles d'avoir enfin confiance en elle, et de ne plus se laisser marcher dessus. Rose démarre cependant mal l'année. Nourrice, elle se retrouve sans travail suite au déménagement soudain de ses employeurs. Elle va recevoir une offre d'emploi afin d'être dame de compagnie. Mais ce nouveau travail n'est pas du tout ce qu'elle imaginait. Et son année ne va pas du tout se dérouler de la façon qu'elle pensait !

Quel plaisir de retrouver Aurélie Valognes, surtout après une panne de lecture ! "Minute, papillon !" a été le premier livre que j'ai entamé pour débuter cette nouvelle année. Avec Aurélie Valognes, j'étais certaine de ne pas être déçue ... Et j'ai eu raison !  

Rose est une femme que la vie n'a pas épargnée. Élever un enfant seule n'est pas simple. Son fils Baptiste n'a jamais connu son père et commence à lui poser des questions de plus en plus fréquemment. A 18 ans, il entre en rébellion contre sa mère, alors qu'ils étaient très complices jusque-là. Rose va beaucoup souffrir de cette situation, mais ne va pas se laisser abattre. 

Elle va débuter un nouvel emploi et faire une rencontre décisive : celle de Colette, une dame âgée très particulière, mais attachante. Colette est d'ailleurs le personnage que j'ai préféré. Elle permet à Rose d'arrêter de se sous estimer et de réellement avancer dans la vie, en affirmant ses envies et ses choix. 

Rose est très touchante. Elle a eu son enfant très jeune, à 18 ans, et a tout fait pour lui. Alors, lorsqu'il décide de quitter le cocon familial du jour au lendemain pour rejoindre sa petite amie, Rose s'effondre. Et en tant que Maman, je peux comprendre le mal que fait cette séparation brutale ! J'ai eu beaucoup d'empathie pour elle, et ai eu envie de la soutenir. 

"Minute, papillon !" est le roman d'Aurélie Valognes qui m'a le plus plu. Je l'ai d'ailleurs terminé en deux soirées, souhaitant à tout prix connaître le fin mot de l'histoire. Si vous aimez les livres bonheur, comme j'aime les appeler, foncez ! Et si vous préférez attendre une sortie en format poche, c'est pour le 7 mars prochain ! 
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mes autres chroniques d'Aurélie Valognes :

- Nos adorables belles-filles

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

N'hésitez pas à partager cet article s'il vous a plu, grâce aux icônes juste en dessous :)

16 févr. 2018

Retour sur Janvier

5 ... 4 ... 3 ... 2 ... 1 : Bonne année !!!

Ding Dong ! 2018 est arrivée ! Et vu que ta camarade 2017 n'a pas toujours été clémente avec moi et avec nous, j'espère que tu seras plus sympa hein ! En tout cas, je t'attendais de pied ferme ! Si vous me suivez assez régulièrement, vous savez à présent que mon bel ordi speedy gonzalez à grand écran a fait une attaque ... J'ai donc dû déterrer du fond de mon placard mon ancien ordinateur portable vieux d'il y a dix ans. Et là, je rame, mais vraiment, je pagaie ! Je n'arrive d'ailleurs plus à monter une vidéo bilan, sniff ! Alors, en attendant, vous vous contenterez de photos ...

Ce mois-ci 

Nous avons fêté la nouvelle année

Autour d'une bonne raclette, de jeux de société, le tout dans la joie et la bonne humeur, avec Lea qui a été hyper sage toute la soirée ! De quoi bien débuter 2018 !


Nous avons mangé de la galette

J'avoue tout. L'épiphanie chez nous n'a qu'une connotation gourmande et familiale. Depuis deux ans environ, j'aime réunir ma famille à la maison, autour d'une bonne galette maison ! Mais si, rappelez-vous, je vous ai même publié la recette ICI ;). Cette année, j'ai mangé beaucoup trop de galette, et je ne veux plus entendre parler jusqu'en janvier 2019 !


Nous avons retrouvé les amis

Pour débuter l'année et terminer le mois en beauté. Entre pauses gourmandes entre filles ou moments réunis avec les enfants, j'ai essayé de faire le plein de bonnes ondes !


J'ai assisté au concert de Tony Carreira

Oui, je sais .. je vous ai dit la même chose pour le bilan de septembre (si, si, il est juste ICI). C'était mon cadeau de Noël de moi à moi, parce qu'il faut savoir se faire plaisir de temps en temps. Pour ses 30 ans de carrière, c'est au Zénith que j'ai passé la soirée à chanter, à me remémorer plein de souvenirs et à passer un bon moments entre copines.

Source : www.lamontagne.fr


Février, donne-nous du love maintenant !


Et vous, comment s'est passé votre mois ?



---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mes autres bilans mensuels :

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

N'hésitez pas à partager cet article s'il vous a plu, grâce aux icônes juste en dessous :)

14 févr. 2018

Lydie Lefèvre - Et si c'était notre dernière Saint-Valentin ?

All we need is love !




Synopsis : Léa, en couple depuis dix ans, à un mauvais pressentiment.
Damien lui cache quelque chose, c’est certain, mais quoi ?
Son comportement a changé. Il est moins présent, plus distant.
Bientôt la Saint-Valentin.
Et si c’était leur dernière soirée en amoureux ?





------------------------------------------------------------ Informations ------------------------------------------------------------

Date de sortie : 7 février 2018
Auto-édité - 28 pages
0.99 euros (ebook)
Source : Amazon (lien affilié)

------------------------------------------------------------ Mon avis -----------------------------------------------------------------

Avant toute chose, je vous souhaite une très belle fête de l'amour ! Que vous soyez en couple, célibataire, avec votre chat, votre chien, en famille ou entre amis, je vous souhaite de l'amour à n'en plus finir !

C'est donc en toute logique que je reviens avec une chronique sur une courte nouvelle ayant pour thème l'amour, avec un message universel délivré par Lydie Lefèvre.

Léa a 35 ans et partage sa vie parisienne avec Damien. Elle est autrice de romans policiers, il et dessinateur de bande dessinée, et ont tout deux de l'imagination, parfois un peu trop débordante !

La Saint-Valentin approchant, Léa se demande ce qu'ils pourront bien organiser cette année. Mais Damien a un comportement étrange depuis quelques jours, et Léa commence à avoir des doutes sur son bien aimé. L'aime-t-il encore ? Est-il infidèle ? Son côté investigatrice va prendre le dessus et lui causer quelques tourments.

Lorsque Lydie Lefèvre m'a proposé de découvrir sa nouvelle fraîchement sortie, j'ai bien entendu accepté. Comme toute nouvelle, l'histoire est très courte, ce qui est idéal lorsque vous n'avez que peu de temps devant vous. Pour tout vous dire, je l'ai lue dans la salle d'attente de ma dentiste. Voilà, vous savez tout !

Avec Lydie Lefèvre, pas de chichis. Son style est simple, frais et accessible à tous, et j'aime la lire entre deux romans un peu moins légers. Je sors d'une lecture sur l'infanticide alors voyez-vous, lire une nouvelle sur l'amour, je ne demandais que ça !

Léa m'a fait rire car elle a de la suite dans les idées, mais en même temps je la comprends lorsqu'elle se met dans la peau d'une détective. Qui ne l'aurait pas fait ? J'ai passé un moment fort sympathique avec elle et ai apprécié le clin d’œil à mon auteur de thriller préféré : Maxime Chattam ;).

Alors voilà, si votre moitié est plutôt amateur de foot que de soirée romantique, vous pourrez toujours vous consoler avec cette nouvelle !

Joyeuse Saint-Valentin ! ♥

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mes autres chroniques de Lydie Lefèvre 


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

N'hésitez pas à partager cet article s'il vous a plu, grâce aux icônes juste en dessous :)

8 févr. 2018

Du côté de chez vous - Janvier 2018

Share the love

Le premier mois de l'année est terminé ! Je ne sais pas pour vous, mais je l'ai trouvé in-ter-minable ! Avec la pluie qui ne s'arrête pas, le moral en prend un coup, mais on reste positive ! Prêt.e.s pour la sélection de mes articles chouchous du mois ?

Relie tes images de blog à Pinterest 

Si vous saviez le nombre d'heures passées sur mon écran, à tenter d'avoir ce joli petit "P" de Pinterest sur mes photos de blog ... Pour rien ... Aaaa ! J'ai lu beaucoup de conseils, de tutos, de sites, sans jamais trouver la solution lorsque vous êtes sur Blogger. Alors un soir, j'ai lancé une bouteille à la mer sur Twitter ... Et ça a marché ! L'article de Loredana, Loca creative, vous explique comment épingler vos images de blog sur Pinterest, que vous soyez sur Blogger ou Wordpress. Depuis, je met à jour mon Pinterest dès que j'en ai l'occasion ! Son article est ICI



Organise ton temps pour ton blog

Pour ce mois-ci, point de recette d'Aurore La fée Biscotte, mais plutôt un article organisation ! Il a été publié il y a déjà quelques temps, mais je l'ai découvert récemment et je trouve l'idée intéressante. Pour ma part, je note mes idées d'articles dans mon bullet journal dont je vous parlerais peut être prochainement, mais les outils à télécharger peuvent vous être utile, alors je vous partage son article juste ICI.



Stop au collant filé !

Ah les collants filés ... Quelle plaie ! Tu es toute contente d'avoir acheté un joli collant, tu l'essaies et paf ! C'est le drame ... Éléonore du blog Beauté ronde vous file juste ICI cinq astuces pour garder vos collants plus longtemps ! (Si toi aussi tu as saisi le jeu de mots, manifeste toi ^^)





Partons à Rio pour le Carnaval 

Et tout ça, grâce à Sarah du blog Un blog de fille. J'aime beaucoup son blog et surtout sa créativité ! Très manuelle, Sarah nous présente pas mal de DIY, mais également des make-up artistiques à tomber par terre ! J'ai choisi ICI l'article concernant sa participation à l'Art & Freak Show, mais n'hésitez pas à découvrir son onglet "MUA" qui vaut vraiment le coup d’œil !



Rendez-vous le mois prochain pour une nouvelle sélection !

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez peut-être :
- Décembre 2017 : Les articles qui valent le détour
- Novembre 2017 : Les articles qui valent le détour
- Octobre 2017 : Les articles qui valent le détour

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

N'hésitez pas à partager cet article s'il vous a plu, grâce aux icônes juste en dessous :)

6 févr. 2018

Lydie Lefèvre - Même pô en rêve !

En route pour la Normandie avec ch'tiote Albane !








Synopsis : Quand les aléas de la vie vous obligent à mettre de côté ce qui vous tient à cœur.
Entre amour, dévouement pour ses parents, et désir de vivre ses rêves.
Albane, jeune femme de vingt-quatre ans, est confrontée à ce dilemme.
Quelle décision prendra-t-elle ?








------------------------------------------------------------ Informations ------------------------------------------------------------

Date de sortie : 31 janvier 2018
Auto-édité -  116 pages
0.99 euros (ebook)
Source : Amazon (lien affilié)

------------------------------------------------------------ Mon avis -----------------------------------------------------------------

Albane Walou habite un petit village nommé Tinchebray. Ses parents n'ayant plus la santé nécessaire pour continuer de gérer l'exploitation de la ferme, Albane a arrêté ses études de commerce pour leur venir en aide. Mais voilà. Albane est une jeune femme qui souffre de l'isolement de la vie agricole. Pour contrer ce quotidien difficile, elle s'inscrit à la célèbre émission L'amour est dans le pré ... et elle est retenue !

Albane accueille chez elle trois hommes à la personnalité et au physique bien différents. l'expérience ne s'avère malheureusement pas concluante. Loin d'être démotivée, et soutenue par sa mère, Albane va participer à l'élection de Miss Orne. Et cette aventure va changer son quotidien !

Fraîchement publié, c'est toujours un plaisir de découvrir les nouveaux écrits de Lydie Lefèvre. C'est donc avec joie que j'ai accepté sa proposition de découvrir "Même pô en rêve !". Et ce qui est assez drôle, c'est que j'ai allumé ma liseuse quelques minutes avant de regarder M6, qui diffusait l'émission "L'amour est dans le pré : que sont-ils devenus ?". J'ai donc été immédiatement plongée dans le bain.

Albane est une jeune fille à l'avenir prometteur. Diplômée d'une licence de commerce, elle devait entamer un master. Malheureusement, sa mère a eu un accident, et son père ne s'en est jamais vraiment remis. Tous deux affaiblis, Albane a tout laissé tomber pour reprendre l'affaire familiale.

Cette nouvelle est difficile pour elle. Le travail est très physique mais c'est surtout la solitude qui la pèse. A Tinchebray, il ne se passe pas grand chose, hormis les trois bals de l'année. Alors, sur un coup de tête, elle décide de postuler à l'émission L'amour est dans le pré. 

Les trois hommes sélectionnés (Oui, trois, et non deux ...Un clin d'oeil à Nathalie de la saison précédente ? ^^). sont opposés : le premier est un parisien bobo, le second un agriculteur comme elle et le dernier une "kaïra" marseillaise. Vous vous en doutez, la semaine avec ses prétendants ne va pas être de tout repos ! D'autant qu'Albane a fait une rencontre peu avant le début du tournage. Une rencontre qui ne l'a pas laissée indifférente (Un autre clin d’œil à Julie de la saison 11 ? Oui ... J'avoue tout ! J'adore L'amour est dans le pré !)

L'émission ne lui a pas apporté ce qu'elle souhaitait. Mais Albane ne regrette rien car elle a gagné un ami parmi les candidats : Albert. 
Albane ne se décourage pas pour autant et va tenter une autre aventure : l'élection de Miss Normandie ! Mais avant, elle doit concourir au titre de Miss Orne. La préparation au concours va grandement améliorer la relation qu'elle entretient avec , sa Maman. Cette dernière est fière de sa fille et n'hésite pas à la soutenir avec tout son amour.

La suite de ce concours va tout changer pour Albane, qui a acquis une petite notoriété professionnelle, mais pas que.

Lydie Lefèvre a occupé ma soirée avec succès. Encore une fois, l'histoire se lit vite et la plume de l'autrice est plaisante. Et vu le petit prix de son livre numérique, je ne peux que vous le conseiller, si vous cherchez une lecture fraîche et sans prise de tête ! Merci encore Lydie !

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mes autres chroniques de Lydie Lefèvre 


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

N'hésitez pas à partager cet article s'il vous a plu, grâce aux icônes juste en dessous :)

2 févr. 2018

Amusez votre enfant avec Pandacraft !

Pour nos génies de 3 à 12 ans

Peu avant Noël, j'ai eu la bonne surprise de remporter le concours d'Eva du blog GirlsnNantes, organisé avec Pandacraft. J'ai beaucoup entendu parler de cette "box" et ai été ravie de pouvoir la tester avec ma Poupette !

réception du kit pandacraft, décembre 2017

Pandacraft, c'est quoi ?


La société a été créée il y a cinq ans par trois amis d'enfance.

Guillaume, Edouard et Guillaume proposent un kit d'activités pour les enfants de 3 à 12 ans. Chaque mois, il y a un thème différent vous permettant de partager un moment avec votre enfant, ou non, et de réaliser une activité avec lui. Et comme c'est un kit non genré, il est adapté à tous les enfants :).


Le kit que nous avons reçu


détail du kit pandacraft de décembre 2017 pour créer une guirlande de noël

Dring Dring ! Le colis est arrivé ! Dans une enveloppe cartonnée distribuée directement dans notre boîte aux lettres, il y a avait une carte de vœux, un magazine d'une trentaine de pages et le matériel nécessaire à l'activité du mois.

Qui dit Décembre dit forcément Noël. Nous avons donc remonté nos manches pour créer une guirlande de Noël au goût de ma Poupette, grâce au magazine qui nous guide étape par étape. Vous retrouvez également une histoire de Noël, idéale pour la raconter le soir à votre enfant par exemple.

détail du matériel utilisé pour réaliser une guirlande de noël avec pandacraft


Munies de sapins prédécoupés, de boules de Noël à colorier et de gommettes à coller, nous nous sommes lancées. Lea a souhaité que je colorie avec elle. Je l'ai également aidée à disposer les différents éléments sur le ruban qui nous a permis de constituer notre guirlande personnalisée, car pour un enfant de trois ans, je trouve que cela reste compliqué à gérer seul. Pour le reste, elle s'est débrouillée comme un petit chef !


Résultat & avis


résultat de l'activité pandacraft, réalisation d'une guirlande de noël

Tadam ! A quelques jours de Noël, nous avons ajouté cette guirlande à l'entrée de notre salon, car nous n'avions pas fait de sapin. Avec notre petit ouistiti d'un an qui adore trifouiller partout, au moins, en hauteur, aucun risque de l'abîmer !

En prenant notre temps, je dirai que nous avons mis 30 à 45 minutes pour créer notre guirlande. Lea commençait à s'impatienter sur la fin, mais à trois ans, je trouve qu'elle a déjà fait un bel effort de concentration !

Verdict positif pour moi donc, qui aime partager des moments rien qu'avec ma fille lorsque cela est possible. J'ai depuis rangé précieusement la guirlande avec nos autres décorations de Noël pour la mettre dans notre sapin l'année prochaine !


Si vous êtes intéressé.e

Vous pouvez tout a fait commander gratuitement un kit découverte. Seuls les frais de port restent à votre charge. Vous pouvez également vous abonner sans engagement, pour un mois, ou par le biais des offres proposées.

abonnement sans engagement ou trimestriel pandacraft
Source : pandacraft.fr

Connaissez-vous Pandacraft ?
Qu'aimez-vous faire avec les enfants ?

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

N'hésitez pas à partager cet article s'il vous a plu, grâce aux icônes juste en dessous :)