29 juin 2018

Elizabeth Gilbert - Mange, prie, aime

Mange. Prie. Aime

Le voyage d'une vie en quête du bonheur dans Mange, prie, aime d'Elizabeth Gilbert

Synopsis : À trente et un ans, Elizabeth Gilbert possède tout ce dont une femme ambitieuse peut rêver : un mari dévoué, une belle maison, une carrière prometteuse. Elle devrait nager dans le bonheur, pourtant elle est rongée par l'angoisse, le doute, l'insatisfaction... S'ensuivent un divorce, une dépression et une liaison désastreuse qui la laissent exsangue et encore plus désemparée. Elle décide de tout plaquer pour partir seule à travers le monde. À elle de se construire la vie qu'elle s'est choisie ! 

En Italie, elle goûte aux délices de la dolce vita et prend les "douze kilos les plus heureux de sa vie", en Inde, ashram et rigueur ascétique l'aident à discipliner son esprit, en Indonésie elle cherche à réconcilier son corps et son âme pour trouver l'équilibre qu'on appelle le bonheur... 

------------------------------------------------------------ Informations ------------------------------------------------------------

Date de sortie : 18 avril 2018
Audiolib - 14h37 minutes d'écoute
20€60 euros ou 1 crédit
Source : Audible

------------------------------------------------------------ Mon avis -----------------------------------------------------------------

Trentenaire, mariée et avec une bonne situation, Elizabeth a tout pour être heureuse. Et pourtant ... Elle se sent vide, déprimée. Elizabeth finit par divorcer et par tout plaquer pour voyager seule. De l'Italie en Indonésie, en passant par l'Inde, Elizabeth va tenter de se reconstruire.

Avant tout, je tiens à remercier Audible et Angèle pour cette proposition de lecture, ou plutôt d'écoute, puisque j'ai découvert "Mange, prie, aime" en livre audio. Si vous ne connaissez pas le principe, il est très simple. A l'aide de l'application Audible, vous pouvez écouter votre livre sur smartphone, tablette ou ordinateur.

"Mange, prie, aime" a été adapté au cinéma en 2010. Bien que je n'en garde qu'un lointain souvenir, j'avais bien aimé ce film avec Julia Roberts. La beauté des paysages de Bali m'avait émerveillée. Je souhaitais également lire l'histoire d'Elizabeth Gilbert, mais je ne trouvais jamais le bon moment. A l'approche de l'été et des balades, le format audio m'a paru idéal. 14 heures et 37 minutes plus tard, me voici arrivée au bout de ce voyage à travers le monde avec Liz. Il est temps de poser ma valise mon téléphone et de vous donner mon avis.

Sans surprise, le livre est beaucoup plus complet que le film. Divisé en trois parties, pour trois destinations de voyage, le livre se compose de 108 chapitres, rappelant les 108 perles du Japa Mala, chapelet bouddhique utilisé pour la récitation des mantras.

Le voyage de Liz débute en Italie. Cette partie du livre, "Mange", est essentiellement portée sur la quête du bonheur. Et cette quête du bonheur passe par la bonne nourriture italienne ! Elizabeth a d'ailleurs pris douze kilos durant son séjour, mais est en paix avec son corps. J'ai beaucoup apprécié cette partie, notamment son séjour à Bologne, puisque c'est une ville que j'ai visité il y a deux ans et que j'ai beaucoup aimé .. et où j'ai délicieusement bien mangé ! 

Sa quête du bonheur se poursuit en Inde, où Elizabeth va vivre dans un ashram. Pour information, un ashram est un lieu isolé situé dans la montage ou la forêt. Cette partie, "Prie", est plus centrée sur la discipline et le recueil. Liz va faire la rencontre bénéfique de  Ketut Liyer, un homme lisant dans les lignes de la main. 

Enfin, le voyage de Liz se termine en Indonésie, et plus précisément à Bali. "Aime". Liz termine sa quête du bonheur dans ce cadre presque paradisiaque, se trouve enfin, se libère et, comme l'indique le titre, trouve l'amour.

Sur la forme, l'écoute de ce livre mi autobiographique mi développement personnel a été très agréable. En effet, Catherine Creux a su narrer les états d'esprit d'Elizabeth Gilbert d'une façon fluide, s'imprégnant complètement du personnage. Je n'ai eu aucun mal à imaginer Liz se régaler en Italie, méditer en Inde et ouvrir de nouveau son cœur en Indonésie.

Sur le fond, dans l'ensemble, c'est une lecture qui m'a plu. Certains passages m'ont paru longuets, notamment ceux traitant de la religion lors de son séjour en Inde. Je pense que j'aurais moins apprécié "Mange, prie, aime" si je l'avais lu et non écouté.

Ce livre a rencontré un grand succès lors de sa sortie. Me concernant, cela a été une lecture agréable, mais pas révolutionnaire. En effet, je n'ai pas pu m'identifier à Elizabeth, et ne me suis pas sentie proche d'elle. Néanmoins, ce roman autobiographique peut être intéressant pour une personne qui se reconstruit. Je l'ai d'ailleurs conseillé à une amie qui se reconnaître si elle par là  ♡.

Je retenterai bientôt l'expérience audio avec un livre de développement personnel, et ne manquerait pas de vous en parler dans un prochain article !

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager grâce aux icônes juste en dessous ♡

22 juin 2018

Solène Revol - Une petite voix me dit de maigrir encore

Le témoignage bouleversant d'une guérison. Un magnifique message d'espoir.

Mon avis concernant le témoignage de Solène Revol, Une petite voix me disait de maigrir encore, paru chez Xo éditions

Synopsis : "Je me dirige vers la balance : 33,8 kilos. J'ai encore perdu du poids, une partie de moi est satisfaite. Mais je suis triste aussi : si je continue à perdre, je vais rester longtemps à l'hôpital. Or je dois passer mon bac... J'ai l'impression que la maladie me dévore. Qu'il ne reste presque plus rien de moi. Pourquoi suis-je si contente de maigrir encore ?"

Pendant près de deux ans, Solène connaîtra l'enfer de l'anorexie. Dans ce journal intime, elle raconte ce "monstre" qui s'invite à chaque repas et l'empêche de se nourrir : une petite voix obsédante qui lui renvoie l'image d'une fille "nulle", "énorme", "immonde".

À force de ténacité, d'amour des siens, d'accompagnement du corps médical, Solène finira par retrouver confiance en elle et goût à la vie. Une libération dont cette jeune fille rayonnante, aujourd'hui étudiante, souhaite témoigner pour toutes les autres.

"J'aimerais que ce livre aide les adolescents à mieux s'accepter, à lâcher prise. Qu'il encourage aussi les parents à demander de l'aide aux premiers signes de la maladie. L'anorexie est un cauchemar. À tout moment de la journée ou de la nuit, on se retrouve en détresse, seule, perdue... au bord du gouffre."

------------------------------------------------------------ Informations ------------------------------------------------------------

Date de sortie : 27 mars 2018
Xo Editions - 284 pages
17.90 euros (broché) - 11.99 euros (ebook)
Source : Amazon (lien affilié)

------------------------------------------------------------ Mon avis -----------------------------------------------------------------

Solène est une lycéenne de seize ans, mignonne, studieuse, gentille, qui n'a rien à envier aux autres. Pourtant, elle a cette petite voix qui la ronge à l'intérieur. Grosse, immonde, stupide, inutile ... Solène va tomber dans l'engrenage de l'anorexie. Un kilo de perdu, puis deux, puis cinq, puis dix ... jusqu'à atteindre un stade critique. Hospitalisée de son plein gré et soutenue par sa famille et ses amies, elle va consigner son combat contre la maladie.

Avant tout, je tiens à remercier Mélanie des éditions Xo pour ce service presse. J'ai été très intéressée par le témoignage de Solène Revol, et l'ai lu avec beaucoup d'attention.

L'histoire de cette jeune fille montre que l'anorexie touche tout type de personne. En effet, Solène a un poids tout à fait normal, des amies, une famille aimante et de bonne notes à l'école. Pourtant, elle va peu à peu sombrer. Pourquoi ? Solène garde un mal être en elle depuis le collège.

La pratique régulière et abusive du sport au départ va rapidement lui faire perdre quelques kilos. Mais cela ne suffit pas. Solène va diminuer ses portions de nourriture, jusqu'à ne plus manger. Paradoxalement, elle va toujours veiller à ce que son entourage se nourrisse bien.

A l'hôpital, elle va rencontrer d'autres jeunes filles atteintes du même mal qu'elle. Elle remarque à quel point elles sont maigres et malade. Pourtant, elle-même se voit encore trop grosse. Elle continue de se sous-estimer et va mener un long et rude combat pour faire taire cette voix démoniaque qui nuit à sa santé depuis des mois. En effet, les médecins la mettent en garde : si elle perd encore du poids, elle peut en mourir.

J'ai eu beaucoup de peine pour Solène qui n'a pas pu contrôler l'anorexie sans une aide professionnelle. Mais j'ai également eu beaucoup de peine pour sa famille, son papa, son frère et surtout pour sa maman. Comment ne pas se sentir coupable de la descente aux enfers de son enfant ? Je n'ose imaginer sa douleur. Je ne sais d'ailleurs pas qu'elle serait ma réaction dans cette situation.

Ce n'est qu'un témoignage parmi tant d'autres me direz-vous, mais je pense qu'il mérite d'être connu et partagé, notamment auprès des adolescents, afin de les sensibiliser au mieux sur l'anorexie mentale, en reconnaître les symptômes et savoir vers qui se diriger.

Aujourd'hui, à dix-neuf ans, Solène poursuit ses études d'ingénieur. Si cette douloureuse période semble derrière elle, elle continue de se battre pour ne pas laisser revenir ses vieux démons.

------------------------------------------------------------ Les extraits retenus ---------------------------------------------------

"Tu sais, Solène, on ne peut pas toujours protéger les gens. Tout ce qu'on peut faire, c'est les aimer".

"Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser, où qu'ils soient, où qu'ils aillent. Un jour ils se rencontrent".

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager grâce aux icônes juste en dessous ♡


Coup de cœur Culture Hellocoton, merci !

19 juin 2018

Retour sur Mai

En mai, fais ce qu'il te plait !

Pour cette année, on peut aussi dire "En mai, remets ton k-way". Entre journées de grosses chaleurs et journées de grosses pluie, la météo s'est encore jouée de nous ! Mais qu'importe, Mai est l'un des mois que je préfère dans l'année, puisque c'est avant tout le mois d'anniversaire de ma fille Lea. 

Ce mois-ci


Je me suis évadée à Lisbonne

Le temps d'un week-maine week-end avec ma Sœur. C'était mon cadeau d'anniversaire en avance (Oui, je sais, j'ai une super sœur ^^). Je rêvais de visiter cette ville et je n'ai pas été déçue ! Ce fut 3 jours intenses et je suis revenue avec des étoiles plein les yeux ! D'ailleurs, si vous l'avez manqué, j'ai rédigé un article juste ICI.

Torre de belém, street-art, pasteis de nata, résumé d'un week-end à lisbonne

Et ils vécurent heureux ... Et avec des enfants !

Le mois dernier, nous commencions la saison des mariages. Pour Mai, nous avons également entamé la saison des baptêmes avec le baptême d'une adorable petite fille, dont j'ai connu la Maman il y a 12 ans maintenant. A mon retour de Lisbonne, nous avons également eu le bonheur d'assister à l'union de deux amis, et que c'était beau ! J'ai adoré ce mariage riche d'amour et de bonne humeur !

baptême à maisons alfort et mariage à mery sur oise


Et ma fille a eu 4 ans

4 ans déjà, et pourtant je me revois encore réveiller mon conjoint en plein milieu de la nuit pour lui dire que j'ai perdu les eaux. Il y a 4 ans, ma Lea a changé ma vie pour mon plus grand bonheur. A 4 ans, c'est une petite fille éveillée, tellement pipelette, curieuse de tout, avec un sacré caractère, un brin autoritaire (les chiens ne font pas des chats), qui me rend chèvre souvent parfois, mais pour qui mon cœur déborde d'amour. Et pour ses 4 ans, nous avons choisi, en plus de notre traditionnel repas de famille, de lui faire plaisir en faisant deux goûters d'anniversaire avec ses amis et copains d'école. Et la voir le sourire aux lèvres et heureuse, ça n'a pas de prix.

anniversaire de ma fille, 4 ans, sur le thème des licornes et de my little pony

La chance m'a souri

J'ai eu le plaisir de gagner un concours gourmand chez Natie. Grâce à elle et à Resto'partner, j'ai pu passer une soirée en amoureux dans un des restaurants partenaires du Mois Gourmand, et ce grâce à un bon cadeau de 100 euros. Oui, 100 euros ! Par facilité, j'ai opté pour le Café de la Jatte à Neuilly-sur-Seine, même si l'Ambassade d'Auvergne à Paris me tentait vraiment bien. Mais bon, le timing était vraiment trop juste. Ce n'est que partie remise. Alors, on prend quoi pour 100 euros ? Pour tout vous avouer, nous n'avons pas utilisé la totalité du bon cadeau. Pourtant, nous avons tous les deux pris un plat, un dessert, et deux boissons. Le cadre était très sympathique, avec beau temps et DJ, et cela nous a fait du bien de se retrouver tous les deux dans notre quotidien de parents.

dîner au café de la jatte à neuilly sur seine avec resto partnet et natieak

Qui veut des fraises ?

Ma toute première sortie scolaire en tant que Maman accompagnatrice. Mon conjoint ayant pu garder notre deuxième fille, j'ai passé une matinée en compagnie de 28 élèves à la cueillette de Cergy. Le soleil était au rendez-vous, les gourmands aussi (et il n'y a pas d'âge !), et je me suis fait des copines de 3-4 ans hihi. J'ai adoré ce moment et je retournerai à la cueillette en famille, c'est certain !

cueillette des fraises à la cueillette de cergy à puiseux-pontoise

Et vous, joli mois de mai ?
Dites-moi tout :)

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager grâce aux icônes juste en dessous ♡

15 juin 2018

Lydie Lefèvre - Un clic de trop !






Synopsis : Sarah, femme au foyer. Xavier, médecin.
Une vie de couple comblée par Paul et Manon, leurs deux enfants.
Ce noyau familial va subitement se briser.
Pour un clic de trop ?
Celui que Sarah n'aurait jamais dû lancer ?
Une situation qui va mettre en danger sa famille.
Jusqu'où poussera-t-elle ses limites ?
Comment s'en sortira-t-elle ?







------------------------------------------------------------ Informations ------------------------------------------------------------

Date de sortie : 7 mai 2018
Auto-édité - 217 pages
10.02 euros (broché) - 2.99 euros (ebook)
Source : Amazon (lien affilié)

------------------------------------------------------------ Mon avis --------------------------------------------------------------------

Sarah est femme au foyer. Son fils de 3 ans fait son entrée en maternelle. C'est la première fois qu'elle se retrouve seule à la maison, où tout est déjà fait. Sarah est une femme organisée, qui s'occupe également de la comptabilité de son mari Xavier, médecin. Et en tant que femme organisée, elle est à jour sur tout. Alors, comment occuper son nouveau quotidien ? Elle allume l'ordinateur de son époux et ... c'est le clic de trop, comme le mentionne le titre du nouveau roman de Lydie Lefèvre.

Le clic de trop, oui mais pour quoi ? Ce n'est pas dans ma chronique que vous trouverez la réponse ! Niark Niark !

Lydie Lefèvre est une autrice que je suis depuis quelques temps maintenant. Elle a eu le gentillesse de me proposer la lecture des tribulations d'une secrétaire médicale et c'est toujours avec plaisir que je découvre ses écrits. Tel un caméléon, elle ne reste pas ancrée dans un seul genre et chacun de ses livres est différent.

Ici, nous entrons au cœur d'une famille épanouie. Grâce au travail de Xavier, Sarah a pu élever leurs enfants. Mais voilà, les enfants grandissent et Sarah se retrouve seule à la maison. Alors, pour s'occuper, elle fait un tour sur l'ordinateur de son mari. Elle rentre dans une spirale infernale, qui va faire éclater la tranquillité de la famille.

Le thème principal du roman est donc l'addiction. C'est un problème malheureusement d'actualité, qui touche toute sorte de personne et de catégorie sociale. Bien que l'histoire soit fictive, elle relate la réalité. Comment peut-on se laisser entraîner dans un tel engrenage, surtout en ayant un foyer et une famille ? Sarah perd complètement le sens des priorités et n'arrive plus à se raisonner.

Ce que j'aime dans les livres de Lydie Lefèvre est le fait que je n'ai pas besoin de prévoir énormément de temps pour les découvrir. En effet, l'écriture est fluide et sans encombres. "Un clic de trop !" se lit encore une fois rapidement et j'ai apprécié le sujet, un peu plus grave, qui change de la chick-lit.

Lydie, je pense que tu viendras lire ma chronique, alors je te remercie une nouvelle fois pour ta confiance !

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mes autres chroniques de Lydie Lefèvre 


-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager grâce aux icônes juste en dessous ♡

12 juin 2018

Du côté de chez vous - Mai 2018

Share the love

Le dicton dit : En mai, fais ce qu'il te plait ! Eh bien en mai, j'ai continué de passer un peu de temps à vous lire, et c'est toujours un plaisir pour moi de partager avec vous les articles qui m'ont le plus plu ! 

Ils auront notre peau ! 

Mais qui donc ? Cathy, du blog No Mummy's perfect, aborde la parentalité avec beaucoup d'humour. Je suis d'ailleurs au rendez-vous pour chacun de ses bilans mensuels. Ici encore, elle évoque avec humour comment nos adorables bambins ont le don de nous rendre fou ! Pas convaincu.e.s ? Lisez son article ;)


Le langage corporel

Sophie tient le blog Metanoiada. Son blog aborde trois grands thèmes : le développement personnel, l'alimentation et le yoga. La partie qui m'intéresse le plus est le développement personnel et j'aime beaucoup lire ses articles. Ici, elle aborde le langage corporel, qui parle parfois bien plus que la parole. Si cela vous intéresse aussi, il suffit de cliquer ICI :)




Préparer son voyage

Erine, jeune blogueuse belge connue sous le pseudo Thecommugirl, adore voyager depuis toute petite. Dans l'article que je partage avec vous aujourd'hui, elle présente les dix applications indispensables pour bien préparer son voyage. les vacances d'été approchant, je pense que cet article peut vous intéresser. Il est juste ICI.


Rendez-vous le mois prochain pour une nouvelle sélection !

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Du côté de chez moi

Voici les 3 articles qui vous ont le plus plu, d'après les statistiques en tout cas :

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez peut-être :

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager grâce aux icônes juste en dessous :)

8 juin 2018

5 choses à faire à Lisbonne

Lisboa menina e moça amada

Le mois dernier, je suis partie avec ma Sœur à Lisbonne. Un cadeau d'anniversaire en avance ... Et quel cadeau ! Lisbonne était une destination que je souhaitais vraiment, mais vraiment faire, et grâce à ma sœur, je peux la rayer de ma Bucket list ♡

street-art réalisé à l'aide de poubelles à lisbonne

Chacune équipée de son sac à dos, nous voilà parties pour l'aéroport, sans programme précis ! Seules obligations : écouter un fado pour moi, et bruncher dans un lieu branché pour ma sœur. Alors, que faire en trois jours à Lisbonne ? Voici quelques idées :

Se poser au bord du Tejo

Mais tout d'abord, choisissez bien votre emplacement. De ce côté-là, ma sœur avait bien géré ! Installées en plein quartier de Santa Justa, nous étions à deux pas de l'elevador, un grand ascenseur permettant d'avoir une vue panoramique sur la ville. Nous ne sommes pas montées dedans, préférant tout découvrir à pieds. Cependant, nous étions en plein centre du quartier historique de Lisbonne, et à quelques minutes du rio Tejo (ou du Tage si vous préférez). Et quel plaisir de pouvoir se poser quelques instants, juste écouter le bruit de l'eau, un musicien, savourer la brise rafraîchissante, et pourquoi pas en mangeant une glace ?

le rio Tejo. Fleuve le Tage

Fleuve Tage

Ecouter du fado

C'était pour moi LA chose à faire en venant à Lisbonne. Ma sœur a gentiment accepté de m'accompagner dans ma quête d'un petit restaurant fado. Et pour écouter du fado, préférez le quartier d'Alfama, qui est un incontournable de la ville. A vous ensuite de choisir quel type de fado vous souhaitez découvrir ou redécouvrir : un véritable spectacle professionnel, ou plutôt amateur ? Dans les deux cas, l'émotion est au rendez-vous
Nous avons atterri par hasard au restaurant Porta de Alfama, qui est tout petit, mais où l'ambiance est là ! La patronne et la serveuse vous donnent immédiatement le "La" et on se sent presque à la maison ! J'ai vraiment, mais vraiment adoré !

restaurant porta alfama. Soirée fado

restaurant porta alfama. Soirée fado
Le linge suspendu à la fenêtre, c'est typiquement portugais ;)

Se perdre dans les ruelles

Lisbonne, traversée par sept collines est une ville riche en histoire. Alors, bien entendu, vous pouvez tout à fait prendre un bus touristique pour ne rien manquer, et monter également à bord du célèbre Tram 28, mais vous pouvez également tout parcourir à pieds (prévoyez tout de même de bonnes baskets !). C'est d'ailleurs ce que nous avons fait. Cela nous a permis de découvrir le célèbre Street-art de Lisbonne, d'admirer la ville en s'arrêtant au niveau des miradouros, de nous émerveiller devant les façades des immeubles, et de rentrer tout simplement avec des étoiles plein les yeux !

façades des immeubles à Lisbonne

vue sur la ville de Lisbonne grâce aux miradouros

street-art à Lisbonne

street-art à lisbonne


Aller à Belém

Si vous allez à Lisbonne, vous ne pouvez faire l'impasse sur le quartier de Belém, et surtout sur la Pasteleria de Belém ! Vous devrez absolument déguster les pasteis de nata, qui sont délicieusement délicieux ! Je n'en ai jamais mangé de meilleurs. Au petit bonheur la chance, nous n'avons patienter que quelques minutes ! Vous pouvez les savourer sur place, mais je vous conseille de les prendre à emporter et de vous rendre au jardin botanique qui se situe à quelques pas. Ainsi, vous pourrez vous asseoir dans un bel endroit calme et vert, et croiser le chemin de quelques canards ou même d'un paon.
Une fois votre ventre bien rempli, pourquoi ne pas continuer votre ballade sur le bord du fleuve en allant jusqu'à la Torre de Belém ? ou bien, si vous êtes patients, découvrir le Mosteiro dos Jeronimos (Monastère des  Hiéronymites).

jardin botanique de belém à lisbonne

jardin botanique de belém à lisbonne

tour de belém à lisbonne


Bruncher chez Nicolau

Le café Nicolau est l'endroit où ma sœur voulait absolument aller. Nous l'avons donc gardé pour notre dernier repas lisboète. Mon seul conseil avant de vous rendre chez Nicolau est de réserver ! En effet, nous n'avions pas pensé à le faire car notre programme n'était pas défini, et nous avons attendu environ 45 minutes avant d'avoir une table pour deux personnes. Victime de son succès, l'endroit est toujours plein. Le personnel ne chôme pas et reste sympathique. Vous pouvez opter pour la formule brunch à 15€, ou choisir à la carte comme nous l'avons fait. Au menu : deux bonnes tartines à l'avocat et au saumon, ainsi qu'un pancake bien moelleux. De quoi ressortir le ventre plein et heureuses d'avoir terminé notre séjour sur cette note gourmande !

advocado toast et toast au saumon chez nicolau à lisbonne


pancakes chez nicolau à lisbonne

Voilà quelques idées de choses à faire dans cette ville magnifique. Si vous voulez vous y perdre durant une dizaine de minutes, j'ai créé une vidéo qui est juste en dessous :). J'y retournerai, c'est certain ! 


Et vous, connaissez-vous Lisbonne ? 
Quelle ville européenne avez-vous visité ? 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager grâce aux icônes juste en dessous ♡

5 juin 2018

Cyril Massarotto - Click & Love

Click & Love !


Mon avis concernant le nouveau roman de Cyril Massarotto, Click & Love, paru chez Xo éditions


Synopsis : Un click, un love. Une seule chance de trouver l’amour… 

Julie est une jeune Parisienne de 30 ans. Elle ne croit plus en l’amour et doit faire des ménages pour gagner sa vie. Paul, lui, a 40 ans. il est chirurgien, vit à Londres et ne se console pas de la mort de sa femme. Leurs trajectoires n’auraient jamais dû se croiser… Et pourtant, une application très particulière, Click & Love, va progressivement les rapprocher. Et jouer avec leurs nerfs. 

Alors que, message après message, leur désir de se rencontrer devient brûlant, Click & Love censure toutes les informations qui leur permettraient de se donner rendez-vous. Une torture. Et cette question : que cherche la main invisible qui se cache derrière l’écran ? 

Julie et Paul, des deux côtés de la Manche, vont tout tenter pour piéger la machine. Mais alors qu’enfin ils réussissent à se voir « en vrai », quelque chose d’inexplicable se produit, qui bouleversera leur vie… 

Avec humour et délicatesse, Cyril Massarotto explore nos cœurs et nos tourments à l’heure des textos, des applis et des sites de rencontre.

------------------------------------------------------------ Informations ------------------------------------------------------------

Date de sortie : 2 mai 2018
Xo Editions - 352 pages
19.90 euros (broché) - 12.99 euros (ebook)
Source : Amazon (lien affilié)

------------------------------------------------------------ Mon avis -----------------------------------------------------------------

Julie est femme de ménage. A 30 ans, malgré les déceptions, elle veut encore croire en l'amour. Paul est chirurgien. A 40 ans, après un drame, il ne croit plus en l'amour.
Une application de rencontre va pourtant les réunir. Une application pas comme les autres, qui mettra leur patience et leurs nerfs à rude épreuve. Et la mienne également ! 

Avant tout, je tiens à remercier une nouvelle fois Mélanie de Xo éditions de m'avoir sollicitée pour ce service presse. J'ai découvert la plume de Cyril Massarotto il y a quelques mois avec son titre "Quelqu'un à qui parler" et l'histoire de Samuel m'avait attendrie. J'étais donc curieuse de retrouver l'auteur dans son dernier roman.

La couverture, simple mais efficace, donne tout de suite le ton. On sait déjà que l'amour sera omniprésent dans ce roman. Et c'est ce que je cherchais pour ma lecture. Après deux semaines sans pouvoir ouvrir une page par manque de temps, j'avais envie d'une lecture fraîche. Résultat : je l'ai terminée en une journée !

Julie est une femme comme vous et moi, qui a fait des erreurs dans sa vie. Déçue par l'amour, elle va pourtant se prêter au jeu de la séduction en testant une application de rencontre. Mais cette application est très réglementée. En effet, seuls les profils dont la compatibilité est supérieure à 80% peuvent être mis en relation. C'est ce qui lui arrive avec Paul, veuf depuis quatre ans, réfractaire à tout type de rencontres, jusqu'au moment où Jonas, son meilleur ami, lui montre "par inadvertance" la photo de Julie.

La première partie du roman nous plonge au cœur des échanges entre Julie et Paul. Vu et revu me diriez-vous ? Oui, c'est vrai, et pourtant, ça marche à tous les coups. La seconde partie de l'histoire est cependant inattendue ! Pour ma part, j'aime les romans épistolaires, que ce soit via une correspondance postale, ou par des moyens plus modernes tels que les mails, les SMS ou ici via une application de rencontre.

Les deux personnages principaux m'ont attendrie. Julia est tout à fait le genre de personnes auquel je peux m'attacher. Simple et sans chichis. Paul est également touchant. Il a perdu la femme de sa vie et son entourage, à l'exception de ses parents et de Jonas, lui a tourné le dos. Je n'avais qu'une hâte : découvrir enfin la rencontre de Julie et Paul, et surtout, en connaître le dénouement !

Click & Love est un roman très sympathique à lire et qui ne manque pas d'originalité. Et même si parfois, j'ai trouvé cela un peu tiré par les cheveux comme on le dit si bien, je n'ai rien vu venir concernant la fin ! Alors, peut-on parler d'une happy end pour Julie et Paul ? Vous ne le saurez qu'en le lisant !

------------------------------------------------------------ Les extraits retenus ---------------------------------------------------

"Où est la compassion lorsqu'on partage une douleur qui nous est familière ? La vraie générosité des sentiments, c'est de partager une peine que l'on ne connaît pas".

"Le malheur, parfois, c'est juste un pluriel qui passe au singulier".

"L'inconvénient du bonheur parfait est que vous voulez tant le préserver que vous construisez plus qu'un cocon, un véritable mur autour de lui ; et lorsque le bonheur s'en va, vous réalisez qu'il n'y a plus personne derrière ces briques que vous n'avez même pas la force de briser".

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager grâce aux icônes juste en dessous