14 juil. 2017

Virginie Grimaldi - Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie


Synopsis : "Je ne t'aime plus."

Il aura suffi de cinq mots pour que l'univers de Pauline bascule. Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s'écouler en attendant que la douleur s'estompe. Jusqu'au jour où elle décide de reprendre sa vie en main.
Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer.
Chaque jour, elle va donc lui écrire un souvenir de leur histoire. Mais cette plongée dans le passé peut faire resurgir les secrets les plus enfouis.

Avec une extrême sensibilité et beaucoup d'humour, Virginie Grimaldi parvient à faire revivre des instantanés de vie et d'amour et nous fait passer du rire aux larmes. Une histoire universelle.


------------------------------------------------------------ Informations ---------------------------------------------------------------

Date de sortie : 3 mai 2017
Editions Fayard -  464 pages
19 euros (broché) - 13.99 euros (ebook)
Source : Amazon (lien affilié)

------------------------------------------------------------ Mon avis --------------------------------------------------------------------

Divorce, un mot de sept lettres que les parents de Pauline auraient pu caser dans leurs parties de mots croisés.
Après dix ans de vie commune, un mariage et un enfant, Pauline pensait être à l'abri. Pourtant, lorsque Ben lui annonce qu'il ne l'aime plus, sa vie bascule.
Ne souhaitant pas renoncer tout de suite à son âme soeur, elle va lui écrire, et partager de nouveau les moments forts de leur relation, pour qu'il se souvienne, et, peut-être, pour qu'il revienne.

J'avais hâte de découvrir ce nouveau roman de Virginie Grimaldi. Le titre m'a tout de suite attirée, je le trouve beau et réaliste à la fois.

En découvrant l'histoire de Pauline, j'ai eu l'impression que ce roman est plus personnel, comme une sorte de thérapie pour l'auteure. J'ai retrouvé plus de sensibilité, un peu moins de légèreté.

"Je ne t'aime plus". Cette phrase va plonger Pauline dans la dépression et toutes les étapes du deuil relationnel. Pauline, effondrée, mais qui se doit de rester forte pour son fils, Jules.

A travers ce roman, j'ai ri et ai été émue, puis j'ai ri de nouveau. Virginie Grimaldi a le don de me faire passer du rire aux larmes, et de me toucher dans chacun de ses romans.

J'ai ressenti beaucoup d'empathie envers Pauline, comme une copine que l'on a envie d'aider. J'ai adoré entrer dans cette famille un peu décalée, mais finalement comme les autres.

Avec Pauline, on décomplexe. La femme parfaite n'existe pas, la mère parfaite non plus, et encore moins la famille parfaite. Et ce n'est pas parce que l'on ne montre que du positif que notre vie est parfaite. Cette famille en est l'exemple type.

J'ai beaucoup aimé le clin d’œil fait à son précédent roman "Tu comprendras quand tu seras plus grande", puisque nous retrouvons ici Marine et Greg, fraîchement mariés et en plein road trip européen.

En résumé, Virginie Grimaldi m'a une nouvelle fois séduite. Je suis ravie d'avoir pu découvrir cette auteure il y a quelques mois et serai au rendez-vous pour son prochain titre.

------------------------------------------------------------ Les extraits retenus -----------------------------------------------------

"Tu dois être la personne la plus importante pour toi-même".

"J'ai le chagrin égoïste. Je ne partage mon humeur que quand elle est bonne. Je n'aime pas gêner, et le malheur, ça gêne".

18 commentaires:

  1. Il y a visiblement beaucoup de moment d'émotions dans ce bouquin! Merci pour cette découverte.

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai pas encore le temps de le lire, mais il est dans ma PAL... j'ai lu son premier et je suis tombée sous le charme de sa plume!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, j'adore ! Vivement le prochain, le temps va être long ^^

      Supprimer
  3. Tu donne vraiment envie de lire ce livre. Je trouve que c'est très révélateur de notre société, on ne se bat plus, on ne repart plus mes choses lorsqu'elles sont cassées... On jette.
    C'est arrivée à une de mes proches, son compagnons et elle se sont séparé et je lui ai rabattu mes oreilles a lui dire de se battre car ça en valait la peine, qu'ils ne vivraient pas l'un sans l'autre
    Aujourd'hui ils sont heureux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ça, il faut se battre pour avoir ce que l'on veut vraiment. Parfois ça marche, parfois non, mais il ne faut jamais baisser les bras.
      Merci pour ton commentaire.
      Bon week-end

      Supprimer
  4. Coucou,
    C'est un roman qui a l'air touchant, je pense que ça m'intéresserait bien alors je le note, mais c'est pas gentil d'agrandir ma PAL^^
    Gros bisous à toi :)

    RépondreSupprimer
  5. C'est un thème qui est rarement abordé dans les romans. Tu m'as donnée envie de lire celui-ci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis toujours contente lorsque je donne envie de découvrir un livre :)

      Supprimer
  6. Il a l'air très triste ce livre non ? Cette Pauline a l'air courageuse. Malheureusement, j'ai peur de déprimer si je lis ce genre d'histoire :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est triste et joyeux à la fois. On ne tombe pas dans le pathos ;)

      Supprimer
  7. J'adore les bouquins qui suscitent de l'émotion... hop il s'ajouter à ma liste des livres à lire !
    merci pour cette belle découverte !

    Gros bisous
    Cha de ciaoflamingo.com

    RépondreSupprimer
  8. Avec ta chronique, je n'ai plus d'excuses pour ne pas sortir ce roman de ma PAL et enfin découvrir l'auteur....
    Dis moi, ton sachet de thé c'est quoi je n'arrive pas à bien lire mais je pense avoir déchiffré le mot pomme !?

    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, hâte que tu le lises et d'avoir ton avis Malorie !
      Le thé est à la pomme/cannelle ;)
      Gros bisous

      Supprimer
  9. Je n'ai lu qu'un livre de cette autrice mais j'ai bien envie de découvrir celui-là aussi ! :)

    RépondreSupprimer

Merci pour ton petit mot ♡