24 nov. 2017

Lydie Lefèvre - Les Amies de ma Mère & l'Ami de ma Mère

Les Amies de ma Mère & l'Ami de ma Mère


Synopsis : Moi, c’est Louise. Vous vous souvenez ? J’avais remué ciel et terre pour que l’anniversaire de ma mère soit inoubliable, et je peux vous confirmer que cela a bien été le cas.
Au-delà de mes espérances même ! 
Maman a quarante ans à présent, et je dois dire, qu’elle a changé depuis ce fameux week-end. 
Elle est heureuse, et ça se voit !
Serait-ce la rencontre avec Antoine qui la rend ainsi ?
Toujours est-il que cet homme ne la laisse pas indifférente. 
À tel point que maman a pleins de projets : elle parle de voyage, de mariage…
Où les idées de ma mère vont-elles nous mener ?

------------------------------------------------------------ Informations ---------------------------------------------------------------

Date de sortie : 6 novembre 2017
Auto-édité -  165 pages
9.50 euros (broché) - 2.99 euros (ebook)
Source : Amazon (lien affilié)

------------------------------------------------------------ Mon avis --------------------------------------------------------------------

Agathe a désormais quarante ans, et cette année a marqué un tournant dans sa vie. Elle ne la subit plus, mais la vit ! 
Nouveau et seul travail, amitiés renouées, un homme avec qui partager son quotidien. Tout semble sourire à Agathe, pour le plus grand bonheur de sa fille Louise.

Dans ce deuxième tome, nous quittons la Normandie pour découvrir Paris et son côté luxueux. Et nous retrouvons la personnalité excentrique de Lola, qui m'avait fait sourire lors des retrouvailles du trio amical !

J'ai profité d'un moment de calme pour pouvoir découvrir la suite des aventures d'Agathe. Il m'aura fallu moins d'une heure et demie pour la lire, le temps que ma fille regarde un dessin animé.

J'ai, une nouvelle fois, passé un bon moment avec Agathe et ses acolytes, et ai particulièrement aimé le personnage de Louise, qui est aux petits soins pour sa maman. C'est un peu l'adolescente que l'on rêverait toutes d'avoir à la maison, je pense. 

Antoine apporte un peu de masculinité au roman et est un homme auquel on s'attache. Il est beau de voir que l'on peut retrouver l'amour et être heureux en couple, peu importe l'âge. 

Bien qu'ayant préféré le premier tome (Oui, j'aimais bien le côté un peu Cendrillon, avec Agathe qui retrouve l'espoir d'une vie heureuse), cette suite est réussie. Lydie Lefèvre la termine d'ailleurs d'une façon originale, proposant à son lectorat d'y participer activement. Mais je ne vous en dis pas plus, pour garder un minimum la surprise ;).

Après la Normandie, Paris, le troisième tome se déroulera sous le soleil d'Ibiza ! Et l'aventure promet d'être encore une fois bien sympathique !

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mes autres chroniques de Lydie Lefèvre 

20 nov. 2017

Ces choses que je n'achète plus

Ne plus être dans la surconsommation, c'est possible !

Lorsque j'ai commencé à travailler il y a dix ans, je dépensais pas mal d'argent en shopping. N'ayant aucune responsabilité, c'était mon petit plaisir lorsque je voyais mes copines. Puis, j'ai acheté mon premier appartement avec mon conjoint. Puis nous l'avons revendu afin d'en acquérir un plus grand, pour accueillir notre premier enfant. L'année dernière, nous avons agrandi la famille et ma vision des choses et de l'argent a changé.

Avant, je privilégiais la quantité à la qualité. Aujourd'hui, j'ai plutôt tendance à faire l'inverse. Depuis environ un an, je suis rentrée dans une démarche plus minimaliste, et essaie de me débarrasser de tout ce qui peut encombrer mon quotidien. Gain de place, économies, et surtout bien-être, j'estime que je n'ai plus besoin d'avoir dix gels douches en stock, d'utiliser cinq parfums en même temps ou d'avoir une paire de chaussures de chaque couleur, afin qu'elles soient assorties à ma tenue.

Voici donc une liste non exhaustive des choses que je n'achète plus, du moins plus comme avant.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

LA LESSIVE & LE COTON

Ces deux produits ont disparu de ma salle de bains. J'ai eu du mal, mais j'y suis arrivée ! Soucieuse d'améliorer mon empreinte écologique, je suis contente d'avoir fabriqué ma propre lessive. Je vous en parlais d'ailleurs le mois dernier, juste ICI. Elle est tout aussi efficace qu'une lessive industrielle, voire plus, coûte beaucoup moins chère et est naturelle.

Quant au coton, je l'ai tout simplement remplacé par un gant. Je me démaquille avec une huile et mes petits doigts, puis je passe mon gant pour enlever les traces de maquillage présentes sur mon visage ;)


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

LES LIVRES

Je suis une grande amoureuse de la lecture. Si vous me suivez régulièrement, vous le savez déjà puisque je publie une chronique au moins une fois par semaine. Il y a encore quelques années, j'achetais beaucoup de livres lors de mes sorties chez Gibert Joseph ou dans les bouquineries. Depuis, j'ai fait un énorme tri dans ma bibliothèque et ma Pile à lire, car certains prenaient la poussière depuis trois ou quatre ans. J'ai décidé de ne garder que les livres qui m'ont réellement plu. Les autres sont expédiés au Portugal chez mes parents, vendus ou donnés à mon entourage, ou à la médiathèque.

Mais si je n'achète quasiment plus de livres, c'est parce que j'ai investi dans une liseuse. Et cet achat a révolutionné ma vie de lectrice ! Je lis beaucoup en numérique, et si le livre m'a vraiment plu, je l'achète en papier.


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

LE MAQUILLAGE

J'ai toujours été coquette. Il y a sept ans, je suis tombée dans l'univers Youtube et le monde de la beauté. A force de regarder des vidéos, j'ai acheté beaucoup trop de maquillage. J'ai même investi dans une mallette à maquillage, c'est pour vous dire ! J'avais une dizaine de palette, des mascaras en stock, des rouge à lèvres à la pelle .. Et puis un jour, je me suis demandé à quoi cela me servait, puisque j'utilisais souvent les mêmes produits. J'ai donc fait un tri, et désormais, je m'interdis de racheter du maquillage tant que je n'ai pas terminé un produit de la même gamme. Alors oui, les nouvelles palettes Naked sont très belles et me font parfois envie, mais non, je n'en ai pas besoin ! Et mon compte en banque me remercie ;)


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

LES VÊTEMENTS 

Et ça, ça a été le point le plus difficile à aborder dans ma démarche de désencombrement de mon appartement. J'ai toujours eu un dressing bien fourni, avec de nombreuses pièces : de la couleur, des motifs, du court, du long, du sobre, du moins sobre ... Et certains vêtements ont passé plus de temps sur un cintre que sur moi. J'ai vidé la moitié de mon dressing et ai ainsi pu faire une bonne action en déposant mes vieilles affaires dans un conteneur Le relais. Depuis, je ne rachète que si j'ai vraiment besoin.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Voilà quatre exemples de choses que je n'achète plus en masse. J'aurais également  pu vous parler d'accessoires type bijoux fantaisies, mais il faudrait presque que leur consacre un article 😋

Et vous, quel consommateur êtes-vous ?

17 nov. 2017

Agnès Ledig - Juste avant le bonheur


Synopsis :  Julie, 20 ans, qui élève seule son fils Lulu est caissière dans un supermarché. Elle attire l'attention d'un client, quinquagénaire aisé à nouveau célibataire.
Généreux et désintéressé, Paul invite Julie à passer quelques jours dans sa belle villa de bord de mer en Bretagne. Ils y retrouvent Jérôme, le fils de Paul, qui se remet mal du suicide de sa jeune femme. Gaieté et optimisme reviennent grâce à l'attachante présence du petit Lulu. Mais au retour, c'est le tragique accident de voiture et Lulu meurt après un long coma. Une chaîne de soutien, d'affection et de tendresse se forme autour de Julie. Avec elle, à travers elle, des êtres désemparés tentent de réapprendre à vivre et de saisir une deuxième chance. La force des épreuves surmontées, l'espoir d'un nouvel amour, ainsi qu'une bonne dose d'intelligence et d'humour peuvent réussir ce miracle.

------------------------------------------------------------ Informations ---------------------------------------------------------------

Date de sortie : 2 octobre 2014
Editions Pocket -  336 pages
6.95 euros (broché) - 7.99 euros (ebook)
Source : Amazon (lien affilié)

------------------------------------------------------------ Mon avis --------------------------------------------------------------------

J'ai gagné ce livre sur la page Facebook de Sandra, "La bibliothèque du bonheur", et en ai fait une lecture commune avec Sandrine, qui me suit sur les réseaux depuis quelques temps.

A vingt ans, Julie a déjà tout perdu de son innocence. Jeune Maman d'un petit Ludovic, elle doit affronter la difficulté de la vie pour pouvoir élever son enfant. Hôtesse de caisse, elle subit le harcèlement de son patron, et la malhonnêteté de ses collègues. Mais elle se doit de tenir, pour son fils.

Paul, un nouveau client, va apporter un peu de fraîcheur à son quotidien. Cet homme solitaire va lui proposer de l'accompagner quelques jours en Bretagne, accompagné de son enfant. Paul part lui même avec son fils Jérôme, un médecin veuf de 33 ans. Cette escapade bretonne va changer la vie de tout le monde.

Je referme ce livre avec une boule à la gorge et les yeux mouillés. Mais quelle histoire ! Chaque personnage m'a touché droit au cœur. Et l'histoire en elle-même également. Vous remarquerez d'ailleurs que j'ai relevé beaucoup d'extraits. Et encore, je me suis limitée !

Julie, Ludovic, Paul, Jérôme, Caroline, Manon, ont tous des blessures à panser, et subissent plus ou moins leur vie, jusqu'au jour où leur rencontre va changer la donne. Parfois, il suffit d'un petit rien pour toucher de très près le bonheur.

Si la première partie du livre m'a plu, la seconde m'a, quant à elle, bouleversée.
Je ne voudrais pas trop en dire, afin de vous laisser le mystère de cette histoire, mais, moi, je ne m'attendais pas du tout à ce rebondissement ! Pour moi, l'histoire était déjà toute tracée : celle de Julie, que je comparais un peu à Cendrillon, qui, au beau détour d'une caisse de supermarché, va voir son destin changer grâce à Paul, et qui va rencontrer le grand amour. Que nenni ! Il en est autrement, et l'histoire est très émouvante.

Je n'ai pu m'empêcher de pleurer en lisant cette pépite d'Agnès Ledig. Il m'a d'ailleurs fallu refermer le livre au deux tiers de l'histoire, afin de contenir mon émotion dans les transports en commun.

Verdict : ce livre est un véritable coup de cœur pour moi. Depuis, j'ai lu tous les romans d'Agnès Ledig. J'ai également adoré "Pars avec lui" et "Marie d'en-haut", mais aucun ne m'a autant émue que "Juste avant le bonheur".

J'ai eu le plaisir de pouvoir le faire dédicacer par Agnès Ledig et je garde ce roman bien précieusement dans ma bibliothèque à présent ♡

--------------------------------------------------------- Les extraits retenus ---------------------------------------------------------

"Tu peux tendre la main à quelqu'un, mais tu ne peux pas le sortir du trou dans lequel il s'enfonce s'il ne prend pas la main que tu lui tends".

"Elle est là, toujours, quand Julie a envie de pleurer. Elle est là aussi quand il s'agit de s'amuser. Elle est là quoi qu'il arrive"

"Avec cette sorte d'amie, partager les peines les divise, et partager les joies les accroît".
"Un proverbe japonais dit "Le bonheur va vers ceux qui savent rire"".

"Toutes les plaies cicatrisent, plus ou moins vite, plus ou moins bien, mais la peau se referme. On garde une trace, mais la vie est plus forte".


Mes autres chroniques d'Agnès Ledig :
Marie d'en haut
Pars avec lui
De tes nouvelles

13 nov. 2017

Préparer ses cadeaux de Noël : Mes bons plans

Dans 42 jours, c'est Noël !

Je ne sais pas vous, mais moi, cette période de Noël qui arrive, je l'adore ! Mais promis, aujourd'hui, je ne vous parlerai pas de toute cette magie de Noël, de films de Noël, de playlist de Noël, de recettes de Noël. Non, aujourd'hui, on va parler bon plan, car il est grand temps de préparer sa liste de cadeaux à offrir ou à s'offrir (Spoiler Alert : Le Père Noël n'existe pas ... Sorry !)

Petit budget oblige, je commence en général à préparer Noël dès Septembre. Parfois même dès les soldes d'été, lorsque je trouve vraiment quelque chose d'intéressant. Cela me permet d'étaler mes dépenses et d'éviter un trou trop grand sur le compte en banque en décembre. Chacun ses astuces, mais si je peux vous en conseiller une ou deux, c'est avec plaisir !

Les ventes privées :

Je pense que nous connaissons tous et toutes les sites de ventes privées, qui nous permettent parfois de faire de belles économies. Tout y passe : la beauté, la déco, les voyages, les loisirs. En général, les bonnes affaires sont là, et c'est le moment d'en profiter pour bénéficier de la livraison avant Noël.
Attention tout de même à vérifier les prix annoncés si cela vous est possible. J'ai en tête un certain site de vente privée qui avait gonflé les prix d'une marque de make-up ... On est jamais trop prudents ;)

Les sites où j'ai déjà commandé : Vente-privée et Showroomprivé


Les magasins de déstockage : 

Noz, Stockomani, Action, La Foir'Fouille,  pour ne citer qu'eux. Souvent, on trouve de jolis cadeaux à offrir pour trois fois rien. D'ailleurs, pour la maîtresse et l'Atsem de ma fille, je leur ai trouvé deux jolis diffuseurs de senteur à bâtonnets. Le genre de cadeaux assez classique, mais qui sert toujours ;)

Dans le style de cadeaux classiques que vous pouvez trouver dans ce type de magasins : des coffrets soins et bien-être, des bougies, de jolis photophore ...

Source : www.action.com/fr


Les sites de Cashback :

Je ne vous en évoquerai qu'un seul, car c'est le seul que j'utilise : Igraal. Je l'utilise dès que possible lorsque je commande sur Internet. Le principe ? Récupérer de l'argent sur votre commande. L'argent est stocké dans un porte-monnaie virtuel, et vous pouvez par la suite virer cet argent directement sur votre compte bancaire. Comme on dit : il n'y a pas de petites économies !

Quelques exemples : 5% de cashbask chez Toy's'rus, 11% chez Etam, 10% chez Smartbox, 8% chez The Body Shop ... 

Si cela vous intéresse, je vous laisse mon lien de parrainage ICI. Lors de votre inscription, vous bénéficiez de 10€ en cadeau de bienvenue. Pas mal non ? 

Source : www.lesapplis.com


Et vous, comment vous organisez-vous ?
Quels sont vos bons plans ? 

10 nov. 2017

Retour sur Octobre


Octobre ensoleillé, décembre emmitouflé

Octobre, joli mois d'octobre ! Le bonheur de pouvoir profiter des derniers rayons de soleil et des températures douces, et des journées qui ne se terminent pas à 17h ... Ca va me manquer tout ça !

Ce mois-ci :



J'ai passé le premier jour d'Octobre au Portugal : J'en parlais déjà le mois dernier, mais le 1er octobre, j'étais au Portugal, dans mon petit village adoré, avec ma famille adorée, à profiter du soleil et des 28 degrés. Total bonheur quoi !

J'ai été sélectionnée pour tester, chez Trnd : J'ai eu la chance d'être sélectionnée à deux reprises par l'équipe Trnd, pour tester la gamme Peau très sensible de Mustela (je vous en parle ICI), et la gamme Grandlait Léger & Digeste de Candia, dont je vous parlerai prochainement. Autant vous dire que j'étais très contente !

J'ai participé à un atelier créatif chez Zodio : Grâce à Karine de la chaîne KreenMissBoop, j'ai assisté à un atelier qu'elle animait chez Zodio à Gennevilliers, à l'occasion du Blog'z day du magasin. Nous avons customisé des carnets. J'ai offert le mien à ma sœur, qui s'est occupée de mes filles avec ma Maman pendant ce temps-là :)

Nous avons fêté des anniversaires : et pas n'importe lesquels ! Celui de mon petit bébé, qui a eu un an ... Déjà ... Mais également celui de mon conjoint, que l'on a fêté le même jour. Mais avant, nous avons clôturé l'année des trentenaires dans notre petit groupe d'amis Portugais comme dirait mon Cher & Tendre, en passant la soirée dans un restaurant karaoké. C'était la première fois que je chantais à tue tête dans un restaurant (bon ... sur ma chaise et avec plein de monde qui chantait aussi hein), et c'était super sympa !


Novembre, cette année, je ne me laisserai pas aller !