17 juil. 2018

Retour sur Juin

Mai plutôt frais, juin plutôt chaud

Mais où est donc passé Juin ? Quelqu'un l'a-t-il vu ? Ici, à peine le temps de cligner des yeux que Juillet est arrivé ! Et puisque j'aime toujours partager du positif sur mon blog, voici quelques beaux moments du mois passé


Un brunch sans brunch entre blogueuses


A l'initiative d'Elodie du blog Serenamente, et avec Audrey (Les cosmétiques se cuisinent), Carole ( Paradise beauty), Natie (Le petit monde de Natieak et Bénédicte (Princesse acidulée), nous nous sommes réunies le temps d'un déjeuner à Bastille. Un moment très sympa autour d'un bon repas. Si vous passez par là les filles, je suis très contente de vous avoir rencontrées. Vous êtes toutes adorables ! A bientôt pour un véritable brunch ^^



Je suis devenue officiellement Marraine


Le 9 juin dernier, ma filleule a été baptisée. Je suis donc officiellement Marraine et ai pu poser ma plus belle signature dans le registre des baptêmes. Une bien belle journée en l'honneur de cette petite fille au sourire contagieux. Et un sublime et délicieux gâteau réalisé une nouvelle fois par mon amie Ana. Je suis fière de faire partie de sa vie avec ce rôle important qui m'a été confié ♡



Saint Maur en Poche sort ses griffes !


S'il y a bien un week-end dans l'année que j'attendais au niveau de la littérature, c'est celui-ci ! J'ai découvert le salon Saint Maur en Poche l'année dernière et j'en suis revenue ravie ! Cette année, il fêtait ses 10 ans et je ne savais plus où donner de la tête tant la programmation était excellente. Je suis tellement heureuse d'avoir pu m'y rendre samedi et dimanche ! J'ai pu rencontrer et revoir de nombreux auteurs que j'adore, et certains que j'aimerai beaucoup découvrir. J'ai également pu faire dédicacer un livre cher à mon coeur par Marc Levy. Et cette année encore, je suis rentrée chez moi plus que ravie ! 



Agnès Ledig en toute simplicité


J'ai eu la chance de remporter le concours d'Albin Michel afin de rencontrer Agnès Ledig aux Buttes Chaumont. La soirée s'est déroulée dans un cadre idyllique pour les amoureux de la nature à Paris puisque le parc des Buttes Chaumont est magnifique. Nous avons appris l'art du shinrin-yoku (ou bain de forêt). J'ai beaucoup apprécié cette expérience ! La soirée s'est ensuite déroulée dans un cadre superbe en compagnie d'Agnès Ledig. Une rencontre pleine de sensibilité. J'ai adoré partager ce moment avec mon amie Michèle.


Et vous, quels ont été les moments forts de juin ?

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager grâce aux icônes juste en dessous ♡

13 juil. 2018

Marc Levy - Une fille comme elle

Marc Levy une fille comme elle. Mon avis sur le dernier roman de l'auteur paru chez Robert Lafont Versilio





Synopsis : À New York, sur la 5e Avenue, s’élève un petit immeuble pas tout à fait comme les autres… Ses habitants sont très attachés à leur liftier, Deepak, chargé de faire fonctionner l’ascenseur mécanique, une véritable antiquité. Mais la vie de la joyeuse communauté se trouve chamboulée lorsque son collègue de nuit tombe dans l’escalier. Quand Sanji, le mystérieux neveu de Deepak, débarque en sauveur et endosse le costume de liftier, personne ne peut imaginer qu’il est à la tête d’une immense fortune à Bombay… Et encore moins Chloé, l’habitante du dernier étage.

Entrez au N° 12, Cinquième Avenue, traversez le hall, montez à bord de son antique ascenseur et demandez au liftier de vous embarquer… dans la plus délicieuse des comédies new yorkaises !






------------------------------------------------------------ Informations ------------------------------------------------------------

Date de sortie : 25 mai 2018
Editions Robert Laffont / Versilio -384 pages
21.50 euros (broché) - 14.99 euros (ebook)
Source : Amazon (lien affilié)

------------------------------------------------------------ Mon avis -----------------------------------------------------------------

Nous voilà partis en voyage direction New York, dans un immeuble plutôt vintage de la 5ème avenue. En effet, l'ascenseur de cet immeuble n'est pas automatique. Les habitants s'en remettent à Deepak, liftier de jour. Il est remplacé de nuit par Monsieur Rivera. Malheureusement, ce dernier chue dans les escaliers de l'immeuble. Qu'en sera-t-il alors de l'avenir de cet ascenseur ? des habitants, notamment Chloé, la jeune femme du 8ème étage ? de Deepak ? 

Un peu comme une tradition maintenant, j'attends chaque année le nouveau roman de Marc Levy avec impatience. Cet auteur est cher à mon cœur puisqu'il m'a redonné le goût de la lecture il y a quelques années avec son livre "La prochaine fois", à l'époque où les lectures imposées par le lycée avait fini par presque m'en dégoûter. J'ai d'ailleurs eu l'opportunité de le lui dire lors du salon St Maur en Poche et j'en suis contente car c'est quelque chose qui me tenait à cœur. 

J'ai beaucoup aimé cette nouvelle histoire, et notamment les personnages de Chloé et Sanji. Chloé réside dans un immeuble de la 5ème avenue, nécessitant l'intervention régulière de Deepak, qui gère les allers et venues des habitants, pas toujours commodes ! Très sympathique, Chloé a tout de même son petit caractère. Sous ses airs fragiles se cache une femme qui sait ce qu'elle veut, et surtout ce qu'elle ne veut plus.

J'ai également aimé la personnalité de Sanji, le neveu de Deepak et Lali, sa femme. Venu tout droit de Bombay pour affaires, il se retrouve embarqué dans une situation assez farfelue. Avec Sanji, nous nous apercevons que la valeur de la famille est différente entre les deux continents. J'ai aimé son sens de l'humour, son autodérision et surtout la discrétion qu'il a, notamment à l'égard de Chloé. 

Bien entendu, si on connaît l'univers de Marc Levy, on se doute rapidement qu'une romance va naître entre eux. Chez moi, ça fonctionne toujours. Ce doit être mon côté fleur bleue ! L'amour est également présent à travers le couple que forme Deepak et Lali. En effet, pour vivre leur idylle, ils ont dû fuir l'Inde et se reconstruire à des milliers de kilomètres. Lali, amoureuse comme au premier jour, est une femme de bons conseils. Elle m'a beaucoup plu.

J'ai passé un agréable moment de lecture avec "Une fille comme elle". Peut-être saura-t-il également égayer votre été ? 

Marc Levy et Louloutediary à St Maur en Poche

------------------------------------------------------------ L'extrait retenu -------------------------------------------------------

"Tu devrais savoir que certains silences en disent plus long que des paroles inutiles".

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager grâce aux icônes juste en dessous ♡

10 juil. 2018

Peut-on perdre du poids avec les plantes ? { CONCOURS INSIDE }

L'été approche et je ne suis pas contre l'idée de me délester de 2 ou 3 kilos avant les vacances.

Suite à ma dernière grossesse, j'ai pris du poids, que j'ai eu du mal à perdre. Les hormones, la malbouffe et je pense le manque de sommeil n'ont pas aidé. Depuis le début de l'année, j'essaie d'écouter mon corps sans me mettre la pression. Ainsi, j'ai retrouvé mon poids d'avant grossesse. Cependant, je n'ai plus le même corps, et c'est ce qui me chagrine le plus.

En mai dernier, j'ai été contactée par Nutrilife Shop afin de tester un de leur produits. Entre les mariages et les baptêmes du printemps, ainsi que l'anniversaire de ma fille, je n'ai pas réellement fait attention à mon alimentation. Le verdict a été sans appel : + 2.5 kilos sur la balance. Il faut dire que je prends rapidement du poids et que ma balance peut m'annoncer un écart de 2 kilos du jour au lendemain. Oui, mon corps est ainsi fait, et c'est pour cela que je me fie plus à mes vêtements qu'aux chiffres annoncés sur ma balance.

J'ai eu l'opportunité de tester le Planta'Biotic, qui favorise l'amincissement. Des produits minceur, j'en ai testé, plusieurs, beaucoup, et clairement, certains ne sont efficaces qu'à la télévision, ou dans les magazines. Ce qui m'a attirée ici, c'est le fait que ce complément alimentaire soit végétal. En effet, il est composé de ferments lactiques et de plantes. De plus, il suffit de prendre trois gélules par jour avec un verre d'eau. Je faisais ce geste quotidien le matin avant mon petit déjeuner, et j'étais tranquille pour le reste de la journée !


--------------------------------------------------------- Ce qu'en dit la marque -----------------------------------------------------


NutriLife a mis au point une innovation minceur inédite qui combine l'action brûle graisses des plantes les plus efficaces, au pouvoir amincissant des probiotiques. Les résultats sont époustouflants : non seulement vous perdez du poids en éliminant les graisses stockées en excès, mais en plus vous ne ressentez pas la sensation de faim !

Découvrez l'association inédite des plantes et de 3 souches de probiotiques les plus efficaces pour brûler les graisses et perdre du poids rapidement :
2 Plantes : Noix de Cola et Sureau Noir : 2 ingrédients phares pour brûler les graisses et éliminer les toxines.
3 souches inédites de Probiotiques : Lactobacillus glasseri qui permet l'élimination de la graisse abdominale et la réduction du tour de taille, Lactobacillus rhamnosus qui multiplie par 2 la perte de poids.
Contient aussi la nouvelle souche contre la masse grasse : le Bifidobacterium breve qui réduit considérablement la sensation de faim.


--------------------------------------------------------------- Mon avis -----------------------------------------------------------------

J'ai débuté mon test fin mai. J'attendais d'arriver au bout de mon mois de cure avant de publier cet article car, si vous me suivez, vous savez que j'aime prendre le temps de tester afin de ne pas bâcler mon avis.
La prise des gélules est on ne peut plus simple, je ne pense pas avoir besoin de vous expliquer le mode d'emploi. 

Je me suis pesée au début de ma cure en prenant mes mensurations, et ai ainsi fait un suivi 15 jours plus tard, puis à la fin du mois entamé. En un mois, j'ai perdu 3.4 kilos, en faisant juste plus attention à ce que je mangeais, sans pour autant me priver. Les régimes draconiens, très peu pour moi. Mais j'ai tout de même essayé d'arrêter de grignoter entre les repas, et je ne bois plus de boissons gazeuses, sauf à l'extérieur. 
Concernant les mesures, il n'y a rien de spectaculaire au niveau du ventre, mais j'ai pu enfin fermer les boutons de mes jeans sans être en apnée, et rien que cela, ça fait du bien ! Pour vous donner quelques chiffres : 

- 1 cm pour le ventre
- 3 cm pour la poitrine
- 3 cm pour les fesses
- 0.5 cm pour les bras

Hormis une promesse de perte de poids, qui est donc tenue pour moi, Planta'Biotic promet également une amélioration de la digestion et du transit. Je l'ai constaté. D'ailleurs, depuis que ma cure s'est terminée, j'ai de nouveau des soucis de transit, mon fléau depuis des années. Cette amélioration du transit a, je pense, favoriser également la perte de poids et surtout le fait de ne plus me sentir ballonnée et parfois trop serrée dans mes vêtements.

C'est donc une belle découverte pour moi ! Un grand merci Elisabeth, pour votre gentillesse et votre disponibilité !

-------------------------------------------------------- Prix & Disponibilités ----------------------------------------------------------

36 euros sur le site Nutrilife shop. La cure est actuellement en promotion à 32€40.

Vous pouvez également économiser sur votre commande en passant par le site Igraal, qui vous offre 4% de cashback, ce qui est toujours bon à prendre ! 

De plus, en passant par mon lien de parrainage, vous bénéficiez de 10€ au moment de votre inscription (au lieu de 3€ habituellement). 

-------------------------------------------------------- Et ce n'est pas fini ! ----------------------------------------------------------

La marque vous propose de remporter le même produit ! Pour participer, rendez-vous sur mon Instagram jusqu'au 29 juillet !


6 juil. 2018

Virginie Grimaldi - Il est grand temps de rallumer les étoiles

Mon avis concernant le dernier roman de Virginie Grimaldi, Il est grand temps de rallumer les étoiles, publié chez Fayard

Synopsis : Anna, 37 ans, croule sous le travail et les relances des huissiers.
Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée.
À 17 ans, Chloé a des rêves plein la tête mais a choisi d’y renoncer pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Comme le carrosse de Cendrillon, ils se transforment après l’amour.
Lily, du haut de ses 12 ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire.
Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin.

Anna, Chloé, Lily. Trois femmes, trois générations, trois voix qui se répondent. Une merveille d’humour, d’amour et d’humanité.

------------------------------------------------------------ Informations ------------------------------------------------------------

Date de sortie : 2 mai 2018
Editions Fayard - 396 pages
18.50 euros (broché) - 12.99 euros (ebook)
Source : Amazon (lien affilié)

------------------------------------------------------------ Mon avis -----------------------------------------------------------------

Anna est mère de deux filles, Chloé et Lily. Le quotidien est loin d'être évident pour elles. Séparée de son compagnon pour une raison dont on ne se doute absolument pas, Anna élève seule ses filles, travaille beaucoup et a du mal à joindre les deux bouts financièrement parlant. Chloé est une adolescente jolie mais mal dans sa peau, qui voudrait aider sa mère dès la fin de ses examens. Quant à Lily, du haut de ses douze ans, elle a un bon caractère et une imagination débordante !
Anna perd son emploi. Lasse de ne pas profiter de ses enfants, elle organise un roadtrip, ou plutôt un camping-car trip en Scandinavie. Et cette expérience va changer beaucoup de choses dans cette famille !

Ah quel bonheur de retrouver Virginie Grimaldi ! J'ai découvert l'autrice quelques jours avant d'accoucher de ma deuxième fille, et depuis, elle fait partie de mes auteurs chouchou. J'aime autant ses livres que sa personnalité enthousiaste, drôle, mais dont on sent une fragilité cachée et beaucoup d'humanité. J'ai d'ailleurs eu le plaisir d'échanger quelques mots avec elle lors du salon St Maur en Poche et je vous confirme que c'est une personne d'une grande gentillesse !

Avant même de lire le résumé, je me suis émerveillée devant la couverture et le titre du roman. Pour la petite anecdote, il devait initialement s'intituler "Il nous resta ça", nom du dernier album de Grand Corps Malade. Finalement, le titre a été emprunté à un vers de Guillaume Apollinaire.

A travers son roman, Virginie Grimaldi trace le portrait de trois générations de femmes. Des femmes fortes malgré leurs faiblesses. La relation mère-fille est traitée avec sincérité et sans chichis. Loin du cliché de la mère parfaite, l'autrice nous montre Anna telle qu'elle est, dans les bons comme dans les mauvais jours. On dit souvent que l'amour peut déplacer des montagnes, et l'amour porté à son ou ses enfants est indescriptible.

Ce roman m'a particulièrement touchée puisque je suis moi-même Maman de deux filles. Elles passent avant tout et comme Anna, je ne veux que leur bonheur. Aussi, je me suis facilement identifiée à cette mère de famille et ai souvent eu envie de la rassurer. J'ai suivi ce roadtrip avec beaucoup de plaisir et d'émotions. Car des émotions on en a ! Comme toujours, Virginie Grimaldi transmet son humour à travers ses écrits, notamment avec le personnage de Lily, ma chouchou de ce roman.

Lily m'a beaucoup fait rire avec ses expressions inventées, ou réinventées. J'ai beaucoup aimé également sa maturité d'esprit malgré ses douze ans. En effet, Virginie Grimaldi évoque le sujet de l'autisme dans son histoire et Lily l'aborde avec naturel et simplicité. De quoi donner une bonne leçon au jugement des adultes !

Sans surprise, "Il est grand temps de rallumer les étoiles" est un grand coup de cœur pour moi. Découvert en e-book, j'attends avec impatience sa sortie en format poche pour l'ajouter à ma bibliothèque. En attendant le prochain, je pars faire un gros câlin d'amour à mes filles !

Dédicace d'un roman de Virginie Grimaldi à St Maur en Poche


------------------------------------------------------------ Les extraits retenus ---------------------------------------------------

"Chaque action, même la plus insignifiante en apparence, a des répercussions. Les parents sont des funambules. On marche sur un fil tendu entre le trop et le pas assez, un colis fragile entre les mains".

"Une mère ne peut pas être heureuse si l'un de ses enfants ne l'est pas".

"Tu sais, ta cousine a raison, je n'ai jamais connu de plus grand bonheur qu'avec mes filles. Parfois, rien qu'en les regardant, je sens mon coeur se gonfler de joie, c'est inexplicable".

"Rien n'est figé, tout évolue. Ne sois pas triste aujourd'hui, car ce qui t'arrive est peut-être un grand bonheur".

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager grâce aux icônes juste en dessous ♡

3 juil. 2018

Mon bullet journal : le bilan des 6 mois

Ecrire, c'est ranger le bordel qu'on a dans la tête


Comme le dit le fameux proverbe, il n'y a que les c*** qui ne changent pas d'avis. Pourquoi je vous dit cela ? Pour tout vous avouer, lorsque le phénomène du bullet journal est arrivé chez nous, je refusais catégoriquement d'y céder. Pour moi, à ce moment-là, c'était une perte de temps de créer soi-même son carnet, alors que j'avais déjà mon agenda. Je ne me voyais pas consacrer le peu de temps que j'avais pour moi seule à tenter de dessiner de belles lignes et de calligraphier mes semaines sur un cahier. 

Mon agenda s'étant terminé à la fin de l'année 2017, j'en ai cherché un autre pouvant correspondre à mes besoins, et ce à petit prix. Pour gribouiller mes rendez-vous et mes tâches quotidiennes, inutile pour moi d'investir puisque je le jette en fin d'année. J'ai fait chou blanc puisque je n'ai rien trouvé. Un carnet format A5 traînait chez moi, et à force de lire des articles au sujet des avantages du bullet journal, dit également bujo, je me suis dit que l'aventure valait peut être le coup d'être tentée.

page de couverture de mon bullet journal


QUEL MATÉRIEL FAUT-IL ? 


Mon carnet

Le carnet le plus célèbre pour débuter un bullet journal est le Leuchtturm 1917. Doté de pointillés, il peut vous aider dans votre créativité. Pour ma part, j'ai tout simplement pris un carnet avec des lignes, et cela ne me gêne pas. Le format A5 est, selon moi, le format idéal. Ni trop grand, ni trop petit, il permet de planifier mes semaines tout en customisant mes pages.

Mes stylos

Comme pour le carnet, j'ai choisi de faire simple et accessible. J'ai un stylo feutre noir de chez Paper Mate que j'ai acheté chez Leclerc, et un lot de feutres Bic trouvé chez Action pour trois fois rien. D'ailleurs, si vous aimez la papeterie et les loisirs créatifs, et que vous avez comme moi un petit budget, les magasins Action sont faits pour vous !

mon matériel pour mon bullet journal


LA MISE EN PAGE


Si vous avez beaucoup d'inspiration, vous êtes chanceuses, ou chanceux (peut être que certains messieurs passeront par ici ?). Si, comme moi, vous avez des idées, mais ne savez pas toujours comment les concrétiser sur papier, je ne peux que vous recommander le site Pinterest. Ce site est une mine d'or, et pour tout ! J'ai d'ailleurs créer un tableau "Bullet journal" dans lequel j'épingle tout ce qui pourrait me servir. Je m'en inspire essentiellement pour créer mes pages mensuelles et trouver des idées de calligraphies.
Chez moi, il n'y a rien de vraiment artistique. Je choisi un thème par mois et j'essaie de faire une jolie page de couverture, tout en restant simple. Une page qui me correspond. Pour le reste, j'ajoute des citations, des stickers, je gribouille selon mes envies et mes humeurs.

citation de mon bullet journal

MON BILAN APRES 6 MOIS


Je ne vais pas faire durer le suspens longtemps : il est positif ! En effet, auparavant, j'avais plusieurs carnets : mon agenda, un pour les adresses, un pour mes to do list, un pour noter mes idées d'articles et partenariats ... A présent, tout est réuni dans mon bullet journal.
De plus, le fait de dessiner, colorier et créer mon propre support me détend. Lorsque j'organise mon bujo, je suis dans ma bulle. C'est mon moment à moi, lorsque mes filles sont couchées, et cela me fait du bien.
Enfin, n'étant pas un agenda figé, je peux le modifier à ma convenance, ajouter des pages thématiques qui pourront me servir tout au long de l'année. Si cela vous intéresse, je vous parlerai dans un prochain article des pages indispensables à insérer dans son bujo, toujours selon moi !

page de couverture de juin pour mon bullet journal

Alors, est-ce que je continue l'aventure du bullet ? Bien sûr que oui !
Et vous ? 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager grâce aux icônes juste en dessous ♡