15 mai 2018

Serge Marquis - Le jour où je me suis aimé pour de vrai


Synopsis : Maryse est une éminente neuropédiatre, une femme belle et intelligente, affreusement narcissique et persuadée d'avoir toujours raison. Elle est aussi la mère de Charlot, fils singulier, qui l'émerveille et l'exaspère à la fois. C'est que Charlot, Petit Prince désarmant de vérité, la confronte à des questions philosophiques. Quel sens donner à sa vie lorsqu'on traverse des épreuves ? Où se cache l'amour lorsqu'on fait face à l'intimidation, la bêtise, la peur de l'autre ? Et surtout, qu'est-ce que l'ego, cette chose dont tout le monde semble souffrir ?
Animé d'un courage fou, d'une humanité à fleur de peau, Charlot va apprendre à sa mère, et à beaucoup d'autres, qu'en se dépouillant de ses certitudes, en cessant de se regarder le nombril, on peut enfin accéder à la vraie joie, celle du lâcher prise et de l'intelligence du cœur. Et surtout : apprendre à s'aimer pour de vrai.

------------------------------------------------------------ Informations ------------------------------------------------------------

Date de sortie : 16 mai 2018 
Editions Points -  279 pages
7.40 euros (broché) - 10.99 euros (ebook)
Source : Amazon (lien affilié)

------------------------------------------------------------ Mon avis -----------------------------------------------------------------

Maryse Dubonheur. Dans le milieu médical, ce nom est reconnu. Neuropédiatre, Maryse est également une très belle femme. Et elle le sait. Si, dans son métier, Maryse est l'une des meilleures, dans la vie personnelle, c'est autre chose. Égocentrique, elle ne laisse que peu de place aux sentiments, même envers son fils Charlot. Ce dernier, d'une grande maturité, va, grâce à sa patience, lui ouvrir les yeux sur la véritable vie.

"Et vous, avez-vous commencé à vivre ?". Voici la question d'un enfant de neuf ans. 9 ans ! Charlot n'est pas un enfant comme les autres. Doté d'une grande empathie, il est l'élément déclencheur d'une remise en question chez sa mère, mais pas que. Au cours de son enfance, il va rencontrer des êtres qui vont l'accompagner sur le chemin de sa vie : Marie-Lou, mais également Hamid, deux autres personnages clés de ce livre.

Il se divise en deux parties. La première traite de l'ego. Mais qu'est-ce que l'ego ? Maryse en est l'exemple type. Sûre d'elle, persuadée d'avoir la science infuse, elle passe finalement à côté de sa vie. Ce n'est qu'au moment où Charlot lui demande avec insistance la signification du mot "ego" que Maryse commence ce long travail qu'elle doit faire sur elle. Elle va devoir apprendre à laisser sa fierté de côté pour enfin s'aimer à sa juste valeur, et aimer tout court.

La deuxième partie est d'ailleurs consacrée à l'amour. C'est celle que j'ai préféré lire : l'amour de soi, l'amour que l'on porte à autrui, à ses parents, à son amoureux, à ses amis. L'amitié est également très présente dans cet ouvrage, notamment avec le trio Charlot/Marie-Lou/Hamid. Tous trois n'ont pas été épargnés par la vie et font de leur différence une force. Marie-Lou m'a particulièrement touchée. Muette malgré une incompréhension médicale, elle va recouvrer la parole. Malheureusement, ce bonheur sera de courte durée puisque Marie-Lou va affronter une autre maladie. Une maladie qui va la mettre régulièrement en contact avec Maryse. Pourtant, Marie-Lou a toujours gardé cette étincelle de joie et a transmis jusqu'au bout son amour pour la vie, et pour Charlot. Je n'a pas pu m'empêcher de pleurer devant tant de sagesse.

Il y a bien d'autres choses à raconter sur "Le jour où je me suis aimé pour de vrai", mais je préfère ne pas trop en dire. Ce livre de développement personnel est une belle réflexion sur la vie. En effet, nous n'en avons qu'une, alors vaut-elle la peine d'être vécue dans la rancœur et l'ego ? Je ne pense pas.

Je remercie Aurore des éditions Points de m'avoir adressé cet ouvrage qui va me permettre de continuer ce travail que j'essaie de faire sur moi-même pour avancer sur un chemin de vie plus serein. Il sort demain dans vos librairies :)

------------------------------------------------------------ Les extraits retenus ---------------------------------------------------

"Aujourd'hui, je sais ce que veut dire l'expression "s'aimer soi-même". C'est quand il n'y a plus de "je" aux prises avec des tourments, du mépris, la peur de disparaître ou d'être oublié".

"On ne devrait jamais s'excuser d'aimer".

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager grâce aux icônes juste en dessous :)

38 commentaires:

  1. coucou

    c'est un très beau livre, plein d'empathie et de bienveillance je trouve.
    Et les gens en manquent trop en ce moment, cela leur ferait du bien cette lecture, je pense que cet ouvrage doit être mis dans les mains de tous !
    des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est vrai, on vit dans une société du chacun pour soi, c'est dommage !
      Gros bisous

      Supprimer
  2. Coucou, c'est le genre de livre qui le plairait moi qui suit en plein développement personnel.. C'est incroyable comme les enfants peuvent nous enseigner à nous parents... c'est ce que je vis avec ma fille aussi :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ils nous font comprendre bien des choses avec leurs yeux d'enfants :)

      Supprimer
  3. J'avoue que je ne suis pas fan des livres de développement personnel. Après, ce petit garçon me fait beaucoup penser à ma fille donc je pourrais le lire juste pour ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est spécial comme genre, si on est pas réceptif je pense que ça ne sert à rien . Merci d'avoir lu ma chronique Mélanie :)

      Supprimer
  4. J'aime beaucoup ce genre de roman sur le développement personnel. ça fait réfléchir et ça fait du bien. Je le note dans ma liste de livres à acheter. Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi d'être passée Angélique :)

      Supprimer
  5. Moi qui suis toujours à la recherche de nouvelle lecture, c'est une belle découverte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente de te le faire découvrir alors!

      Supprimer
  6. J'avoue que je viens découvrir que l'on pouvait allier développement personnel et roman et je trouve cela génial d'utiliser une fiction pour cette action. Les neurosciences ont démontré que la visualisation permettait justement d'aller plus vite dans le développement personnel et pour tout ceux qui ont une imagination visuelle pour le coup on va complètement dans ce sens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela se fait de plus en plus. Tu as le célèbre "Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une" de Raphaëlle Giordano que j'ai beaucoup aimé également :)

      Supprimer
  7. Hello ma jolie,
    Ce livre me plairait bien je pense car il traite de thèmes qui m'intéressent ! Charlot semble effectivement très mature pour son jeune âge. Le partie sur l'égo semble intéressante mais je pense être plus sensible aussi à la partie sur l'amour :)
    Je t'envoie plein de bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'il pourrait te plaire effectivement :)

      Supprimer
  8. Coucou ! j'aime beaucoup le titre très poétique de cet ouvrage, les éditions Points m'intéresse grandement je vais me pencher sur leur catalogue

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu y trouveras ton bonheur :)

      Supprimer
  9. ça l'air un très beau livre à lire !! Ce type de roman est exactement le style que j'aime !!! tout ce qui est l'amour, les questions suis soi, etc.

    RépondreSupprimer
  10. J'aime beaucoup ce genre de sujet, je devrais en lire davantage ! Alors pourquoi ne pas commencer par celui-ci ? :)

    RépondreSupprimer
  11. Savais-tu que Serge Marquis est médecin et qu'il a publié plusieurs autres livres? Je crois que ça pourrait t'intéresser ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, sa profession est indiqué sur la quatrième de couverture de mémoire, et j'ai regardé un peu sur Internet :). Merci Julie.

      Supprimer
  12. j'aime bien lire même si c'est pas forcement mon genre celui-ci, il pourrait me plaire :)
    merci du partage

    RépondreSupprimer
  13. Coucou! Ce livre pourrait beaucoup me plaire ainsi que le personnage Charlot!! Un livre que je note pour vite le lire! Merci de la découverte,

    RépondreSupprimer
  14. merci de ton article je ne suis ps trop ce genre de littérature mais il faut surtout que je prenne plus de temps pour lire ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu fais déjà beaucoup d'activités avec ta fille, on ne peut pas tout faire ^^

      Supprimer
  15. Je n'ai pas le profil de Maryse (enfin j’espère) mais quoi qu'il en soit on à tous besoin d'apprendre à s'aimer pour de vraie! A lire donc!

    RépondreSupprimer
  16. Je n'ai pas entendu parler de ce livre. Pour tout te dire, je ne connais pas non plus la ME mais c'est une belle découverte. J'aime bien ce que tu en dis, j'en prends donc note pour le découvrir plus tard.

    RépondreSupprimer
  17. C'est mignon comme livre :) J'aime beaucoup personnellement, ça donne un coup de frais et ça remet les choses en perspective !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça donne toujours à réfléchir. C'est pour cela que j'aime bien ce genre de livres :)

      Supprimer
  18. Coucou
    Oh làlà c'est un livre qui doit remettre pas mal de choses en place ! Ce petit Charlot en plus de son empathie m'a l'air de faire preuve de beaucoup de maturité pour son âge. Des fois, il suffit de peu pour prendre conscience qu'on passe à côté de ce qui est essentiel.
    Passe une belle journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Natie, ça permet de se reconcentrer sur l'essentiel !
      Bises

      Supprimer
  19. C'est un livre qui doit te permettre de beaucoup réfléchir... Juste pour répondre au petit garçon de 9 ans, "Et vous, avez-vous commencé à vivre ?", je répondrai, oui enfin mais pas depuis longtemps ....
    C'est fou comme on se prend la tête pour un rien, que l'on dit oui à tout le monde pour se faire apprécier alors que c'est le contraire.... je passerai un bon moment avec ce livre ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. exactement. Personnellement j'ai appris à d'abord apprécier les choses parce que j'en ai envie, pas pour faire plaisir aux autres. Ca m'a valu des déceptions (et sûrement de décevoir les autres également) mais tanpis, je me sens mieux ainsi.

      Supprimer

Merci pour ton petit mot et ton soutien ♡